Le MYF à cô­té de la plaque

Bat­tu par le FC Mul­house (0­2), à do­mi­cile, hier soir

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports - Ké­vin Las­tique

C’est une ha­bi­tude à do­mi­cile, Mou­lins-yzeure n’ar­rive pas à se lâ­cher. C’était en­core le cas, hier soir, face à Mul­house. En manque to­tal d’ins­pi­ra­tion, les joueurs du MYF ont concé­dé une dé­faite lo­gique (0-2).

Entre la plus mau­vaise at­taque du cham­pion­nat (Mul­house) et sa dau­phine (Mou­lins­yzeure), les spec­ta­teurs d’hec­tor­rol­land ne s’at­ten­daient pas à un fes­ti­val of­fen­sif, hier soir. Et de ce cô­té­là au moins, ils n’ont pas été dé­çus. In­ca­pables de se lâ­cher, les joueurs du MYF ont su­bi une dé­faite lo­gique face à des Al­sa­ciens, qui ont fait le job.

Mul­house plus dan­ge­reux

Des Al­sa­ciens qui se mon­traient les pre­miers dan­ge­reux, après un pe­tit quart d’heure d’ob­ser­va­tion. Par­fai­te­ment lan­cé en pro­fon­deur, à la li­mite du hors­jeu, Dia­wa­ra se trou­vait seul face à Co­lard. Un duel rem­por­té par le gar­dien du MYF (14e). Co­lard une nou­velle fois dé­ci­sif quelques mi­nutes plus tard sur une frappe, à l’en­trée de la sur­face, de Constant (33e).

À part ça, pas grand­chose à si­gna­ler dans une pre­mière pé­riode ha­chée où les ap­proxi­ma­tions tech­niques ne per­met­taient pas de grandes en­vo­lées.

Au re­tour des ves­tiaires, c’est en­core le FC Mul­house qui se mon­trait à son avan­tage. Mais Dia­wa­ra, de nou­veau seul face à Co­lard, ou­vrait trop son pied (46e).

Cô­té Bour­bon­nais, les hommes de Sté­phane Dief ne trou­vaient pas de so­lu­tion dans la dé­fense ad­verse bien re­grou­pée. Et il fal­lait at­tendre l’heure de jeu pour voir en­fin une ten­ta­tive de tir. Sur un bal­lon dé­vié de la tête par Lo­bo, le ca­pi­taine Sau­va­det en­rou­lait sa frappe du gauche. Frappe sor­tie en cor­ner par Kouak­bi, au prix d’une belle pa­rade (61e). Mais le der­nier mot re­ve­nait aux joueurs de Noël To­si et à Es­som­ba. Après un bal­lon per­du par la dé­fense lo­cale, l’at­ta­quant du FC Mul­house était ser­vi dans la sur­face et trou­vait le che­min des fi­lets sur une frappe sèche (0­1, 77e). Puis, sur un contre, Etame fi­lait seul au but pour drib­bler Co­lard et dou­bler la mise (0­2, 90e). Un but qui avait pour consé­quence de vi­der la tri­bune dans la fou­lée, avant même le coup de sif­flet fi­nal.

Le MYF n’a plus qu’une oc­ca­sion (le 13 mai face à Raon­l’étape) de dé­cro­cher en­fin, une vic­toire de­vant son pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.