Pa­ris met Mo­na­co sous pres­sion

Le PSG s’im­pose face au MHSC et prend la tête (2­0)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports -

Le PSG est en tête de la Ligue 1, du moins, jus­qu’à ce soir : les Pa­ri­siens ont do­mi­né Mont­pel­lier hier au Parc des Princes 2-0 et obligent Mo­na­co à ré­agir au­jourd’hui à Lyon en clô­ture de cette 34e jour­née.

Grâce à ce suc­cès et aux buts d’edin­son Ca­va­ni (29e) et An­gel Di Ma­ria (48e), Pa­ris dis­pose pro­vi­soi­re­ment de trois points d’avance sur le club de la Prin­ci­pau­té.

Bien sûr, cette pre­mière place reste sym­bo­lique : il fau­dra at­tendre le ré­sul­tat au Parc OL des Mo­né­gasques qui ont de sur­croît un match en re­tard à dis­pu­ter le 17 mai contre SaintE­tienne.

Ca­va­ni lu­cide, Pas­tore utile

Mais c’est tout de même un si­gnal fort adres­sé à L’ASM. Pa­ris, à qui il ne reste dé­sor­mais que quatre jour­nées de cham­pion­nat, ven­dra chè­re­ment sa peau.

Face à Mont­pel­lier, le club de la ca­pi­tale a li­vré un match plein d’in­ten­si­té. Après un pre­mier quart d’heure hé­si­tant, son équipe a mis la marche avant et mul­ti­plié les as­sauts vers la cage de Laurent Pion­nier. Les Pa­ri­siens ont lo­gi­que­ment été ré­com­pen­sés à la 29e mi­nute par un but de près d’edin­son Ca­va­ni, sur une passe dé­ci­sive idéale de Blaise Ma­tui­di.

Comme si ce­la ne suf­fi­sait pas, l’uru­guayen s’est aus­si fait pas­seur dé­ci­sif, d’une sub­tile ta­lon­nade, trans­for­mée de belle ma­nière par An­gel Di Ma­ria et sa frappe en­rou­lée du gauche à la 48e mi­nute, son 6e but en Ligue 1. Tout ce­la grâce à un gros pres­sing de Blaise Ma­tui­di au dé­part de l’ac­tion. Ti­tu­la­ri­sé pour la 9e fois de la sai­son en cham­pion­nat, Ja­vier Pas­tore a lui aus­si été pré­cieux. Sou­vent à l’ori­gine des com­bi­nai­sons pa­ri­siennes, il s’est dis­tin­gué par plu­sieurs ou­ver­tures aus­si lu­mi­neuses que sa nou­velle coupe de che­veux per­oxy­dés. Il a tou­te­fois quit­té la pe­louse en se te­nant la cuisse droite (dou­leur mus­cu­laire), rem­pla­cé par Ju­lian Drax­ler à la 80e.

Évo­luant en contre, les Mont­pel­lié­rains n’ont pas dé­mé­ri­té et ob­te­nu quelques grosses oc­ca­sions, comme la tête de Skhi­ri sur la barre à la 32e ou une frappe de Ses­se­gnon re­pous­sée en cor­ner par Thia­go Sil­va juste avant la pause.

Tout n’a donc pas été par­fait pour le PSG, qui au­rait peu­têtre pu, avec plus d’op­por­tu­nisme, mar­quer da­van­tage pour se mettre dé­fi­ni­ti­ve­ment à l’abri. Mais le spec­tacle et la maî­trise tech­nique étaient clai­re­ment de son cô­té.

Mais l’es­sen­tiel est ailleurs. Ils sont tou­jours en course pour ce titre si dis­pu­té. Et tout ce­la à quatre jours d’une de­mi­fi­nale de Coupe de France contre… Mo­na­co.

BU­TEUR. Edin­son Ca­va­ni a ins­crit son 44e but en au­tant de matchs, toutes com­pé­ti­tions confon­dues.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.