Bien par­ties pour se main­te­nir

À Roanne, les Fran­çaises mènent 2­0 face à l’es­pagne

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports -

La France est bien par­tie pour se main­te­nir dans l’élite de la Fed Cup grâce aux vic­toires de Kris­ti­na Mla­de­no­vic et de Pau­line Par­men­tier dans les deux pre­miers simples face à l’es­pagne, hier à Roanne.

En bon lea­der, Mla­de­no­vic a pris un dé­part­ca­non en ba­layant Sil­via So­ler 6­0, 6­1 en 50 mi­nutes de jeu. Puis Pau­line Par­men­tier a creu­sé l’écart aux dé­pens de Sa­ra Sor­ribes 6­4, 6­2, en sur­mon­tant un mau­vais dé­part.

Au vu de sa dé­mons­tra­tion hier, Mla­de­no­vic de­vrait ap­por­ter le troi­sième point dé­ci­sif dès au­jourd’hui (12 heures) face à Sor­ribes. Les joueuses de Yan­nick Noah ob­tien­draient ain­si un main­tien lar­ge­ment fa­ci­li­té par les for­faits des trois meilleures joueuses es­pa­gnoles, Gar­biñe Mu­gu­ru­za, Car­la Sua­rez et La­ra Ar­rua­bar­re­na.

L’ob­ten­tion du pre­mier point ne fai­sait guère de doute étant don­né l’énorme écart au clas­se­ment : 19e contre 156e. La Nor­diste n’a lais­sé au­cune chance à sa jeune ad­ver­saire, to­ta­le­ment dé­bor­dée sur la terre bat­tue de la Halle An­dré­va­che­resse. « C’était mon pre­mier match sur terre bat­tue de l’an­née, je par­tais un peu dans l’in­con­nu. J’ai fait une grosse pré­pa­ra­tion et on ne sait ja­mais comment on va re­trou­ver le rythme. J’ai été un peu ma­lade en dé­but de se­maine et il y avait quelques in­ter­ro­ga­tions », a­telle dit au mi­cro de Bein Sports. Tou­jours fi­dèle à l’équipe de France, Mla­de­no­vic a dit sa joie de jouer dans une « am­bian­ ce ma­gique ». Les Bleues sont pri­vées de leur n° 2, Ca­ro­line Gar­cia, et de leur n° 4 Océane Do­din. La pre­mière avait été re­te­nue par Noah, mal­gré son sou­hait de ne pas dis­pu­ter la cam­pagne 2017. Elle a jus­ti­fié son for­fait par une bles­sure au dos consta­tée of­fi­ciel­le­ment par la Fé­dé­ra­tion (FFT). Ap­pe­lée pour la rem­pla­cer, Do­din a dé­cli­né la sé­lec­tion sans ex­cuse et s’ex­pose à des sanc­tions.

Pour sup­pléer Gar­cia, le ca­pi­taine avait fait confiance à Pau­line Par­men­ tier plu­tôt qu’à Ali­zé Cor­net, mal­gré le clas­se­ment (64e contre 42e).

Ten­due, la Nor­diste, qui avait per­du le qua­trième match dé­ci­sif en Suisse au pre­mier tour, a eu du mal à en­trer dans la ren­contre. Mul­ti­pliant les fautes, elle s’est trou­vée me­née 1­4 par Sor­ribes. Mais sa ré­ac­tion a été vi­gou­reuse : six jeux ga­gnés d’af­fi­lée pour ga­gner le set (après 1 h 22 de com­bat), puis le match dans la fou­lée, mal­gré un pe­tit pas­sage à vide au dé­but de la se­conde manche.

Mla­de­no­vic n’a lais­sé au­cune chance à So­ler

FA­CILE. Kris­ti­na Mla­de­no­vic s’est dé­bar­ras­sée de Sil­via So­ler en deux sets (6-4, 6-2).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.