Car­nas­siers, la ré­gle­men­ta­tion a chan­gé

La sai­son de pré­lè­ve­ment du bro­chet, bien pré­sent dans le dé­par­te­ment, dé­bute de­main

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Puy-de-dôme pêche - Max Do­zolme Pra­tique. Re­trou­vez toutes les in­for­ma­tions sur les nou­velles ré­gle­men­ta­tions en eau douce sur le site de la Fé­dé­ra­tion dé­par­te­men­tale de la Pêche 63 : www.peche63.com

La Fé­dé­ra­tion dé­par­te­men­tale de la Pêche 63 a te­nu son as­sem­blée gé­né­rale, hier, au Châ­teau de Mons à Arlanc. Une date qui ne re­lève au­cu­ne­ment du ha­sard puis­qu’elle avait lieu à deux jours de l’ou­ver­ture de la pêche au bro­chet, de­main lun­di 1er mai.

De­main, le tra­vail est à la fête… et le bro­chet éga­le­ment. En ef­fet, ce­lui que l’on sur­nomme par­fois « roi des car­nas­siers » va pou­voir comp­ter dès de­main, sur une cour de pas­sion­nés

prêts à en dé­coudre avec cette es­pèce très ap­pré­ciée des pê­cheurs confir­més. Une es­pèce qui se­ra sou­mise à par­tir de cette an­née à une nou­velle ré­gle­men­ta­tion qui est le fruit de longues concer­ta­tions entre les ac­teurs de la pêche as­so­cia­tive et le mi­nis­tère de l’éco­lo­gie.

Suite à un dé­cret pa­ru au Jour­nal of­fi­ciel le 7 avril 2016, cer­taines par­ties du code de l’en­vi­ron­ne­ment re­la­tives à l’exercice de la pêche en eau douce ont été mo­di­fiées. Con­crè­te­ment, de nou­velles tailles lé­gales de cap­ture dé­ro­ga­toires ain­si qu’un quo­ta pour les pois­sons car­nas­siers ont été ins­tau­rés (trois par jour et par pê­cheur dont deux bro­chets maxi­mum). En ce qui concerne le bro­chet, la taille mi­ni­male de pêche passe de 50 cen­ti­mètres à 60 cen­ti­mètres.

De même, il est main­te­nant per­mis de re­mettre à l’eau im­mé­dia­te­ment après leur cap­ture tous les pois­sons à l’ex­cep­tion des es­pèces sus­cep­tibles de pro­vo­quer des dés­équi­libres bio­lo­giques tels que le pois­son­chat, la perche­so­leil ou les écre­visses amé­ri­caines. Mais le bro­chet n’est pas le seul pois­son à être sou­mis à des nou­velles tailles maxi­males de pré­lè­ve­ment. Sui­vant la zone de pêche, la truite fa­rio doit me­su­rer au mi­ni­mum 25 ou 30 cen­ti­mètres de long pour être pê­chée. Idem pour l’ombre com­mun, le sandre et le black­bass qui doivent res­pec­ti­ve­ment me­su­rer au mi­ni­mum 35, 50 et 40 cen­ti­mètres.

La mo­di­fi­ca­tion des dates d’ou­ver­ture du sandre et des ré­serves car­nas­siers, la re­te­nue des Fades­bes­serve ain­si que la créa­tion de nou­veaux par­cours « sans tué » (no­kill) voient éga­le­ment le jour dans le dé­par­te­ment.

De nou­velles ré­gle­men­ta­tions qui ont été plu­tôt bien ac­cueillies par les membres des cin­quante As­so­cia­tions agréées de pêche et de pro­tec­tion des mi­lieux aqua­tiques (AAPMA) de la Fé­dé­ra­tion dé­par­te­men­tale.

Trois car­nas­siers par jour et par pê­cheur

LOI­SIRS. Il existe dans le Puy-de-dôme une di­ver­si­té de sites na­tu­rels ex­cep­tion­nels pour pra­ti­quer la pêche. PHO­TO D’AR­CHIVES THIER­RY LINDAUER.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.