Rugby, fau­teuil et pas­sion

Cham­pion­nat de France de rugby fau­teuil à Cler­mont

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Puy-de-dôme actualité - Ce di­manche. La com­pé­ti­tion se pour­suit au­jourd’hui. L’équipe cham­pionne se­ra connue et ré­com­pen­sée à 14 h 30, au centre omnisports de La Gau­thière.

Les phases fi­nales Élite du cham­pion­nat de France de rugby fau­teuil ont dé­bu­té, hier, au centre omnisports de L’ASM à La Gau­thière, à Cler­mont. La com­pé­ti­tion se pour­suit au­jourd’hui jus­qu’à la re­mise des prix à 14 h 30.

Un ter­rain dé­li­mi­té par des en­but, des fau­teuils ren­for­cés pour ré­sis­ter aux chocs, un bal­lon rond et non ovale, des joueurs déterminés à rem­por­ter le match : le dé­cor était plan­té, hier, pour ce troi­sième tour du cham­pion­nat de France de rugby fau­teuil.

Com­pé­ti­tion oui, mais es­prit rugby avant tout

Ce week­end, le centre omnisports de L’ASM est té­moin d’une com­pé­ti­tion des plus rudes, toujours dans l’es­prit fair­play du rugby. Les cinq meilleures équipes de France, ve­nues de Tou­louse, Pa­ris, Cler­mont­fer­rand et Car­que­fou, s’af­frontent pour dé­ter­mi­ner le nou­veau cham­pion de cette an­née 2017.

Le rugby fau­teuil est peu pra­ti­qué en France puis­qu’on dé­nombre seule­ment 17 équipes. Ce­pen­dant, il est pra­ti­cable par presque tout per­sonne han­di­ca­pée.

Sur le ter­rain, on joue avec son cer­veau avant tout. « C’est un sport très stra­té­gique, en­core plus compte te­nu du han­di­cap. Ce­la change tout le temps il faut sans cesse s’adap­ter », ex­plique Alexandre Ben­to, in­ter­na­tio­nal fran­çais ayant par­ti­ci­pé aux Jeux Pa­ra­lym­piques de Rio. « Mais c’est avant tout un sport col­lec­tif où l’es­prit d’équipe règne, c’est très beau ! ».

Vu de l’ex­té­rieur, ce­la im­pres­sionne. Comme au rugby tra­di­tion­nel, les contacts sont lé­gions, al­lant jus­qu’à pro­vo­quer la chute d’un ad­ver­saire via une per­cus­sion ! Or, le sport n’en perd pas pour au­tant de sa su­perbe, bien au contraire, tant les dé­pla­ce­ments des joueurs et le ma­nie­ment de leurs fau­teuils offrent un as­pect tech­nique très agréable à contem­pler.

IN­TEN­SIF. Alexandre Ben­to s’élance pour mar­quer l’es­sai. Mal­gré sa chute dans l’en-but, il est ac­cor­dé par l’ar­bitre ! PHO­TO RI­CHARD BRUNEL

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.