Sur­mon­ter l’in­di­cible pour té­moi­gner

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Agglomération billomois et comté -

La Halle du Jeu de Paume était pleine pour la soi­rée consa­crée à la dé­por­ta­tion, plus pré­ci­sé­ment « sur les traces d’une fa­mille de ré­fu­giés à Vicle­comte, 1941­1944 » (*).

Fran­cine Blum­me­ni­chi­ni est ve­nue té­moi­gner, pour la mé­moire de ses pa­rents, ré­fu­giés à Vic­le­Comte, ar­rê­tés en juin 44, in­ter­nés à Dran­cy puis dé­por­tés à Au­sch­witz­bir­ke­nau avec 1.319 autres per­sonnes dont 300 enfants.

Cy­rille Fayolle as­su­rait la mise en pers­pec­tive his­to­rique, avec un sub­til al­ler­re­tour entre l’histoire de la fa­mille Blum et le contexte. Un ré­cit tou­chant, et même temps édi­fiant pour raf­fer­mir la Ré­pu­blique.

La se­conde par­tie de soi­rée consis­tait en textes, lus de Fa­brice Pe­ron­naud ; chants, in­ter­pré­tés par la cho­rale Au Choeur d’elles sous la di­rec­tion d’émile San­chis ; et en in­ter­ven­tions mu­si­cales du qua­tuor de cla­ri­nettes de l’or­chestre d’har­mo­nie de Vic­le­comte.

(*) En pré­sence d’an­toine Des­forges, adjoint au maire et conseiller dé­par­te­men­tal ; Her­vé Pro­nonce, maire du Cendre ; Ca­the­rine Fromage, conseillère ré­gio­nale ; et Ro­ger Mon­ta­gner, vice­pré­sident de la Fé­dé­ra­tion na­tio­nale des Dé­por­tés.

Au­jourd’hui. Cé­ré­mo­nies dans le cadre de la Jour­née na­tio­nale du sou­ve­nir de la Dé­por­ta­tion, à 11 heures à La­chaux puis à 11 h 30 au mo­nu­ment aux morts de Vic. À cette oc­ca­sion, l’or­chestre d’har­mo­nie in­ter­pré­te­ra Le Chant des Ma­rais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.