128 uni­vers per­son­nels dans 128 chambres désaf­fec­tées

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

L’hô­tel, com­plè­te­ment désaf­fec­té, est le bâ­ti­ment le plus im­po­sant de la friche artistique. Il se com­pose de 128 chambres exi­guës, sur quatre étages.

Pour re­don­ner une se­conde vie à ces es­paces, les pro­prié­taires ont eu la gé­niale idée de pro­po­ser à chaque ar­tiste sé­jour­nant à Street Art Ci­ty de s’ap­pro­prier l’es­pace d’une chambre et de la mé­ta­mor­pho­ser du sol au pla­fond. Nom de code du pro­jet : Hô­tel 128.

128 pièces, et au­tant de lieux d’ex­pres­sions, d’uni­vers dif­fé­rents.

Chaque ar­tiste in­ves­tit une de ces pièces aux ta­pis­se­ries dé­ca­pées, aux mo­quettes ar­chi­usées et aux pein­tures dé­fraî­chies, pour ima­gi­ner « une oeuvre cel­lule ».

Les pre­miers ré­sul­tats sont bluf­fants : l’ar­tiste fran­çais Asu a créé un es­pace en­tiè­re­ment dé­dié à l’art de la cal­li­gra­phie, sa spé­cia­li­té.

Le Belge Da­mien­paul Gal a ima­gi­né une chambre sur son thème de tra­vail ac­tuel, « Dans quel monde Vuit­ton® ? ». Pour réa­li­ser ses oeuvres, cet ar­tiste plas­ti­cien­per­for­mer, adepte de la ré­cu­pé­ra­tion, pro­duit des oeuvres qui montrent un vé­ri­table concen­tré de culture ur­baine. Il dé­coupe la toile mo­no­gram­mée, mais aussi d’autres lo­gos des marques qui ha­bitent notre quo­ti­dien, qu’il fa­çonne et dé­tourne, de ma­nière iro­ni­ que, à la ma­nière des ar­tistes du Pop art… Ne ra­tez pas la mi­nus­cule salle de bains ! Un pur concen­tré de son tra­vail.

Le graf­feur da­nois Isaac Ma­lak­kai a, lui, marié les cou­leurs et les pliages en ori­ga­mi avec bon­heur. Réus­sis­sant l’ex­ploit d’agran­dir cet es­pace mi­ni.

Quant au graf­feur es­pa­gnol Asier, il a dé­li­bé­ré­ment choi­si une des chambres les plus hu­mides, les plus dé­la­brées, pour son pro­jet : « Je veux trans­for­mer cet en­droit sale en bel es­pace. »

À dé­cou­vrir, d’ici deux se­maines à peine, à Street Art Ci­ty. Car ici, les ar­tistes créent plus vite que leur ombre. Une se­maine, en moyenne, de ré­si­dence, leur suf­fit pour ima­gi­ner des oeuvres qui leur sont tan­tôt ins­pi­rées par le lieu, tan­tôt par l’ac­tua­li­té.

Les ar­tistes agran­dissent l’es­pace

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.