De l’eau dans le vin à Saint-eloy

Heu­reu­se­ment, la fête se pour­suit jus­qu’à lun­di !

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Puy-De-Dôme Actualité - Axel Chou­vel riom@cen­tre­france.com De­main et lun­di. Une gi­gan­tesque ca­val­cade de chars fleu­ris se dé­rou­le­ra de 14 h 30 à 16 heures. Des chars illu­mi­nés dé­fi­le­ront sur l’en­ceinte de la foire à 22 heures ain­si que des concerts sont pré­vus au­jourd’hui de 17

Mal­gré la pluie, la 55e Fête des vins de Saint-éloy-les­mines a dé­bu­té hier. Vingt­deux confré­ries, ain­si que des pro­duc­teurs de vin ve­nus de toute la France, sont pré­sents jus­qu’à lun­di.

«On a ici une sé­lec­tion des meilleurs crus de France ».

Par ces mots Ma­rie­thé­rèse Si­ko­ra, maire de Saint­éloy­les­mines, in­tro­duit la fête des vins. À sa suite, vingt­deux confré­ries, ve­nues de toute la France, ont dé­fi­lé, hier, pour l’inau­gu­ra­tion de la ma­ni­fes­ta­tion. Une am­biance fes­tive qui a mal­gré tout été un peu gâ­chée par la pluie. Les or­ga­ni­sa­teurs ont gar­dé le mo­ral : « C’est dé­ce­vant mais je pense que ce­la ira mieux au fil du week­end », confie Pierre Mon­teil, pré­sident de la fête.

De l’al­sace à la Pro­vence, en pas­sant par la Bour­gogne, de nom­breux pro­duc­teurs vi­ti­coles de l’hexa­gone se sont ins­tal­lés dans l’en­trée sud de l’an­cienne ci­té mi­nière des Combrailles.

Par­mi eux, Ch­ris­tiane Flou­zat. Elle vient de Nuits­saint­georges en Bour­gogne. C’est la deuxième an­née consé­cu­tive qu’elle par­ti­cipe, pour van­ter les mé­rites de la mai­son Guy­bout de Fray­tière : « La pre­mière fois, je me suis de­man­dée pour­quoi je n’étais pas ve­nue plus tôt, se sou­vien­telle. À ma grande sur­prise, les or­ga­ni­sa­teurs y mettent tout leur coeur ».

Ain­si avec la pré­sence de stands de pro­duc­teurs de saint­émi­lion, châ­teau­neuf­du­pape ou en­core des côtes­du­rhône, les ama­teurs de vins se­ront « ser­vis » jus­qu’à lun­di.

25.000 vi­si­teurs at­ten­dus

Lors de cette 55e édi­tion, les 25.000 vi­si­teurs at­ten­dus pour­ront as­sou­vir d’autres gour­man­dises. Avec son village gour­mand, la fête s’est aus­si élar­gie à d’autres pro­duc­teurs. La char­cu­te­rie y cô­toie l’api­cul­ture, le thé ou en­core des es­car­gots et du cham­pagne.

Alexandre Rol­land fait par­tie de ceux­là. Le Tar­ nais vient pour la sep­tième an­née consé­cu­tive à Saint­éloy vendre sa pro­duc­tion de foie gras ou sau­cisse de ca­nard is­sue de sa ferme à Rays­sa­guel : « C’est un évé­ne­ment avec une dy­na­mique et où l’on met en avant la qua­li­té. Ce qui aide beau­coup ».

VIN. Si l’inau­gu­ra­tion de la Fête des vins a été (un peu) gâ­chée hier par la pluie, les ama­teurs de vins étaient tout de même pré­sents.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.