Cor­net et Gar­cia font briller la France

Avec Mla­de­no­vic, les Fran­çaises se­ront trois en hui­tièmes de fi­nale du tour­noi

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports L'actu Nationale - Au­jourd’hui. Le match entre les Fran­çais Gaël Mon­fils et Ri­chard Gas­quet a été in­ter­rom­pu, hier, par la pluie et re­pren­dra en dé­but d’après­mi­di alors que Mon­fils mène 6 jeux à 5 dans la pre­mière manche. Par ailleurs, Kris­ti­na Mla­de­no­vic Mla­de­no­vic dé­fie­ra

Une, deux et trois… Fran­çaises en deuxième se­maine de Ro­land-gar­ros, du ja­mais-vu de­puis 23 ans ! Ali­zé Cor­net et Ca­ro­line Gar­cia ont ac­com­pa­gné Kris­ti­na Mla­de­no­vic en hui­tièmes de fi­nale et s’af­fron­te­ront dans un der­by qui s’an­nonce élec­trique.

Alors que Cor­net a domp­té l’une de ses bêtes noires, la Po­lo­naise Agniesz­ka Rad­wans­ka, 10e mon­diale, en deux pe­tits sets (6­2, 6­1), Gar­cia a la­bo­rieu­se­ment bat­tu la Taï­wa­naise Su­wei Hsieh (109e) 6­4, 4­6, 9­7. Mais l’es­sen­tiel est là.

Avec les re­trou­vailles épi­cées entre les deux « co­pines » de Fed Cup, la France est as­su­rée d’avoir une re­pré­sen­tante en quarts de fi­nale pour la pre­mière fois de­puis Ma­rion Bar­to­li en 2011.

Le bi­lan est dé­jà po­si­tif puis­qu’il faut re­mon­ter à 1994 pour trou­ver trace de trois Tri­co­lores en deuxième se­maine (Ju­lie Ha­lard, Alexia De­chaume et Ma­ry Pierce).

Sur le pa­pier, le duel avec Gar­cia­cor­net a tout d’un rè­gle­ment de comptes après les po­lé­miques liées à la Fed Cup. La Lyon­naise de 23 ans a été sous le feu des cri­tiques en dé­ci­dant de faire l’im­passe pour la cam­pagne 2017.

Deux joueuses « un peu en froid »

Sa bles­sure avant le bar­rage contre l’es­pagne, rem­por­té fin avril à Roanne, lui avait va­lu un « lol » railleur de ses co­équi­pières sur Twit­ter, Cor­net in­cluse, avant que le mé­de­cin de l’équipe de France at­teste de son in­flam­ma­tion au nerf scia­tique et la dé­clare « in­apte ».

Au­jourd’hui, les deux joueuses sont « un peu en froid », se­lon Cor­net qui a « ou­vert la porte à la dis­cus­sion » à Ro­land­gar­ros. « Ca­ro­line nous en veut. Je peux le com­prendre, je l’ac­cepte […] J’at­tends que l’orage passe. Le temps tasse tou­jours les choses », a­t­elle ex­pli­qué, avant de don­ner une vi­sion très per­son­nelle du match.

« Tac­ti­que­ment ce­la va être im­por­tant de mettre des choses en place, sur­tout de mon cô­té, parce que Ca­ro je ne sais pas si elle change grand­chose. Elle tape très fort, elle es­saie de prendre l’ad­ver­saire à la gorge. Ce se­ra plus à moi de jouer avec ma tête », a es­ti­mé la Ni­çoise.

Gar­cia a dé­jà pré­ve­nu qu’elle n’irait pas prendre un ca­fé avec Cor­net avant le match, « ni même après ».

Éclip­sés par Ra­fael Na­dal pen­dant la pré­pa­ra­tion sur terre bat­tue, An­dy Mur­ray et Stan Wa­wrin­ka sont en train de se rap­pe­ler au bon sou­ve­nir de leurs concur­rents.

Le troi­sième tour n’était fa­cile ni pour l’un ni pour l’autre, mais ils s’en sont sor­tis avec brio en haus­sant leur ni­veau de jeu : le Bri­tan­nique contre l’ar­gen­tin Juan Mar­tin Del Po­tro 7­6 (10/8), 7­5, 6­0 et le Suisse face à l’ita­lien Fa­bio Fo­gni­ni 7­6 (7/2), 6­0, 6­2.

Après la vic­toire de Mur­ray en fi­nale des Jeux de Rio et celle de Del Po­tro en de­mi­fi­nale de la Coupe Da­vis en sep­tembre, il s’agis­sait d’une « belle ». Elle a été achar­née pen­dant les deux pre­miers sets, qui ont du­ré à eux seuls deux heures et de­mie, puis le Sud­amé­ri­cain s’est écrou­lé dans le der­nier.

« C’était un grand match et une vic­toire im­por­tante pour moi », a dit le n° 1 mon­dial, es­ti­mant avoir joué contre « un des meilleurs joueurs du monde », même si Del Po­tro n’est que 30e à L’ATP.

Contrai­re­ment à Mur­ray, ar­ri­vé à Pa­ris sans au­cun ré­sul­tat pro­bant sur terre, Wa­wrin­ka a en­ta­mé son re­dres­se­ment la se­maine pré­cé­dent Ro­land­gar­ros en rem­por­tant « son » tour­noi, à Ge­nève.

Le cham­pion de l’édi­tion 2015, sou­vent dis­cret avant les grands ren­dez­ vous où il sait être à l’heure, a confir­mé sa mon­tée en puis­sance face à l’im­pré­vi­sible Fo­gni­ni. Comme l’écos­sais, Wa­wrin­ka a dû sau­ver des balles de set (trois) dans la pre­mière manche avant de ma­ter la ré­bel­lion de l’ita­lien, 29e mon­dial. Mes­sieurs. Mur­ray (GBR/N° 1) bat Del Po­tro (Arg/n° 29) 7-6 (10/8), 7-5, 6-0 ; Ver­das­co (Esp) bat Cue­vas (Uru/n° 22) 6-2, 6-1, 6-3 ; Wa­wrin­ka (Sui/n° 3) bat Fo­gni­ni (Ita/n° 28) 7-6 (7/2), 6-0, 6-2 ; An­der­son (Afs) bat Ed­mund (Gbr) 6-7 (6/8), 7-6 (7/4), 5-7, 6-1, 6-4 ; Ci­lic (Cro/n° 7) bat Fe­li­cia­no Lo­pez (Esp) 6-1, 6-3, 6-3. Dames. Woz­nia­cki (Den) bat Bel­lis (USA) 6-2, 2-6, 6-3 ; Sua­rez (Esp/n° 21) bat Ves­ni­na (Rus/ n° 14) 6-4, 6-4 ; Ha­lep (Rom/ n° 3) bat Ka­sat­ki­na (Rus/n° 26) 6-0, 7-5 ; Gar­cia (Fra/n° 28) bat Hsieh (TPE) 6-4, 4-6, 9-7 ; Cor­net (Fra) bat Rad­wans­ka (Pol/n° 9) 6-2, 6-1.

PERF. Ali­zé Cor­net a si­gné l’ex­ploit du jour en sor­tant Agniesz­ka Rad­wans­ka, 10e mon­diale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.