Pierre Pi­cot, un vi­gne­ron bâ­tis­seur

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

Pierre Pi­cot fait par­tie de ces vi­gne­rons bâ­tis­seurs, qui tirent les vi­gnobles vers le haut. Ce cé­réa­lier de Dun-sur-au­ron (Cher) a ache­té ses pre­mières terres dans le vi­gnoble de Châ­teau­meillant en 1993. Sept hec­tares de vignes com­posent au­jourd’hui son do­maine du Chaillot, à la char­nière entre le bas­sin pa­ri­sien et le Mas­sif cen­tral, entre le Berry et l’al­lier. Il en tire du rouge et du ro­sé grâce au ga­may et du blanc avec le char­don­nay et le tres­sal­lier. Au tour­nant des an­nées 2010, le châ­teau­meillant a ob­te­nu L’AOC, la co­opé­ra­tive a dis­pa­ru et les met­teurs en bou­teilles se sont mul­ti­pliés, pas­sant de sept à une tren­taine. Ces néo-vi­gne­rons mu­tua­lisent le ma­té­riel et les tech­niques mais vi­ni­fient cha­cun de leur cô­té grâce aux con­seils d’ex­perts. Une idée ha­bile, dont Pierre Pi­cot est par­tie pre­nante, qui per­met de faire par­ler da­van­tage du châ­teau­meillant. Mais la ba­taille est loin d’être ga­gnée pour en faire un vi­gnoble pros­père. « Con­trai­re­ment à ce que l’on dit, les consom­ma­teurs s’orientent de plus en plus vers des ap­pel­la­tions connues », af­firme Pierre Pi­cot.

VI­GNE­RON. Syl­vain Pi­cot.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.