La clef de l’en­sei­gne­ment

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

« Le mot French Touch, les Amé­ri­cains ne l’uti­lisent pas trop. Par contre, les étran­gers ont re­mar­qué qu’il y avait un doig­té fran­çais, que les Fren­chies dans les stu­dios étaient beau­coup plus mul­ti­tâches que les autres, in­dique Laurent Va­lière. J’ai in­ter­viewé le réa­li­sa­teur de l’âge de glace 5 ; à propos d’un Fran­çais du film, il di­sait : “Sur un plan, on ne sa­vait pas où pla­cer les ca­mé­ras. Eh bien, cet ani­ma­teur, qui connaît au­tant les dé­cors que les images de syn­thèse et sait aus­si fil­mer, a réus­si à trou­ver la so­lu­tion pour un ré­sul­tat for­mi­dable.” J’ai l’im­pres­sion que ce genre d’ar­tiste po­ly­va­lent est rare, un tech­ni­cien qui maî­trise toutes les fa­cettes de l’ani­ma­tion, pour­suit Laurent Va­lière. Il faut dire que nous dis­po­sons d’un en­sei­gne­ment hors pair en France avec des écoles de réa­li­sa­teurs comme La Pou­drière à Va­lence, l’ex­cel­lence de l’école des Go­be­lins à Pa­ris… et des pro­fes­sion­nels en ac­ti­vi­té qui viennent en­sei­gner entre deux plans. »

VA­LENCE. La Pou­drière forme les réa­li­sa­teurs. PHOTO JEAN-LOUIS GORCE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.