Ha­mil­ton pour re­joindre Vet­tel

À Bakou, au­jourd’hui (15 heures)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports -

En dé­cro­chant la 66e pole po­si­tion de sa car­rière hier à Bakou, le Bri­tan­nique Le­wis Ha­mil­ton (Mer­cedes) s’est of­fert une oc­ca­sion en or de se rap­pro­cher, voire de re­prendre la tête du cham­pion­nat du monde au­jourd’hui lors du Grand Prix d’azer­baïd­jan.

Dans la lutte pour la cou­ronne mon­diale qu’il se livre avec Se­bas­tian Vet­tel (Fer­ra­ri), Ha­mil­ton semble avoir re­pris le des­sus, après des sou­cis de pneu­ma­tiques qui ont quelque peu contra­rié le dé­but de sai­son des Flèches d’ar­gent.

To­to Wolff, le di­rec­teur exé­cu­tif de Mer­cedes, avait ti­ré la son­nette d’alarme après le Grand Prix de Mo­na­co, où Ha­mil­ton s’était conten­té d’une 7e place. Sa mo­no­place et celle du Fin­lan­dais Valt­te­ri Bot­tas (4e en Prin­ci­pau­té), dont le com­por­te­ment avait été com­pa­ré à une « di­va », avaient été rap­pe­lées au siège pour un exa­men pous­sé.

Grand bien leur a pris puisque, de­puis, Ha­mil­ton a re­pris sa marche sur la F1. Pole po­si­tion et vic­toire lors du Grand Prix du Ca­na­da, il a été im­pé­rial

6e ligne. 7e ligne. 8e ligne. 9e ligne. 10e ligne. lors des trois séances de qua­li­fi­ca­tions, amé­lio­rant à chaque fois son chro­no­mètre, pour fi­nir seul sous les 1’41.

« Ça a été l’un des der­niers tours les plus pas­sion­nants de mon an­née. C’était tout ou rien. Lorsque je suis ar­ri­vé au der­nier vi­rage, je me suis dit “Pi­tié, faites que ce soit suf­fi­sant” », a com­men­té le triple cham­pion du monde (2008, 2014 et 2015).

Vet­tel, mis en dif­fi­cul­té par des pro­blèmes hy­drau­liques lors de la der­nière séance d’es­sais libres en dé­but d’après­mi­di, ne s’élan­ce­ra qu’en qua­trième po­si­tion, der­rière son co­équi­pier fin­lan­dais Ki­mi Raïkkö­nen.

7e place pour Ocon

Les deux Fer­ra­ri s’élan­ce­ront der­rière les deux Flèches d’ar­gent, puisque Bot­tas vient com­plé­ter une pre­mière ligne 100 % Mer­cedes.

Cô­té fran­çais, Es­te­ban Ocon (Force In­dia) ne cesse plus de pro­gres­ser : à seule­ment 20 ans, il a bou­clé sa meilleure qua­li­fi­ca­tion sa­me­di à la 7 place, juste der­rière son co­équi­pier, le Mexi­cain Ser­gio Pé­rez.

HA­MIL­TON. Le Bri­tan­nique, tout sou­rire, après avoir réa­li­sé la 66e pole po­si­tion de sa car­rière. Ha­mil­ton (G.-b./mer­cedes), Bot­tas (Fin./mer­cedes) Räikkö­nen (Fin./fer­ra­ri), Vet­tel (All./fer­ra­ri) Vers­tap­pen (P.-B./RED BULL-TAG Heuer), Pé­rez (Mex./force In­dia­mer­cedes) Ocon (Fra./force In­dia-mer­cedes), Stroll (Can./williams-mer­cedes) Mas­sa (Bré./williams-mer­cedes), Ric­ciar­do (Aus./red BULL-TAG Heuer) Kvyat (Rus./to­ro Ros­so-re­nault), Ma­gnus­sen (Dan./haas-fer­ra­ri) Hül­ken­berg (All./re­nault), Wehr­lein (All./sau­ber-fer­ra­ri) Sainz Jr (Esp./to­ro Ros­so-re­nault), Gros­jean (Fra./haas-fer­ra­ri) Erics­son (Suè./sau­ber-fer­ra­ri), Alon­so (Esp./mcla­ren-hon­da)

Van­doorne (Bel./mcla­ren-hon­da), Pal­mer (G.-b./re­nault)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.