L’au­vergne au XIXE siècle

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - La une - DE­TROIT PUBLISHING CO. LIBRARY OF CONGRESS, WA­SHING­TON, D.C.

PHO­TO­GRA­PHIE. Entre 1909 et 1931, Al­bert Kahn a en­voyé une dou­zaine d’opé­ra­teurs sur le ter­rain pour pho­to­gra­phier la pla­nète. 900 cli­chés con­cer­nant l’au­vergne sont conser­vés à Wa­shing­ton. MÉ­MOIRE. Des pay­sages des an­nées 1900, et au­tant d’images éton­nantes qui sou­lignent l’évo­lu­tion de notre ré­gion et vi­sibles en quelques clics sur le web.

Cer­tains au­ront une bouf­fée de nos­tal­gie en dé­cou­vrant l’au­vergne en cou­leur d’avant la guerre de 1914. Sur­tout, elle nous éclaire sur la vie des gens d’ici.

Quelle était verte mon Au­vergne. Pour le consta­ter, il faut tra­ver­ser l’at­lan­tique, jus­qu’à la Congress Library de Wa­shing­ton. C’est là que sont conser­vés les pho­to­chromes de la De­troit Publishing Com­pa­ny, réa­li­sés entre 1890 et les an­nées 1900. Avec le Web, ça se fait en un clin d’oeil.

In­ven­té en Suisse, le pho­to­chrome res­semble à une pho­to cou­leur mais ce n’est qu’une illu­sion. L’im­pres­sion fi­nale est co­lo­ri­sée par trans­fert sur plu­sieurs pierres li­tho­gra­phiques, une par cou­leur. Elles sont en­suite re­tou­chées à la main avec des cou­leurs qui semblent na­tu­relles. Mais qui ne sont pas réa­listes, comme en té­moignent quelques cou­chers de so­leil un peu trop mi­ra­cu­leux.

Le pro­cé­dé a per­mis de pro­duire des images des lieux les plus con­nus de la pla­nète. En Au­vergne, les pay­sages de mon­tagne du Can­tal et du Puy­de­dôme, Thiers et les sta­tions ther­males de Royat et sur­tout Vi­chy.

Si on vous les montre, ce n’est pas par nos­tal­gie du bon vieux temps, qui n’était pas si bon en fait. Mais parce qu’elles aident à re­tra­cer « la tra­jec­toire » de la ré­gion, comme dit Yves Mi­che­lin : « Hier, ce n’est pas un mo­ment d’équi­libre : c’est dé­jà un mo­ment dans une tra­jec­toire. Ce qui est in­té­res­sant, c’est de trou­ver les mo­ments de rup­tures : on a la Ré­vo­lu­tion, la guerre de 14, l’ar­ri­vée du train, d’une usine, la construc­tion d’une sta­tion ther­male. L’évé­ne­ment bou­le­verse les choses : une pho­to deux ans avant, deux ans après, ce n’est plus pa­reil. »

VERS 1900. La sta­tion du Mont-dore, les re­boi­se­ments sont en­core ré­cents et le pay­sage agri­cole en­core très pré­sent. DE­TROIT PUBLISHING CO. LIBRARY OF CONGRESS, WA­SHING­TON, D.C.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.