Les sa­la­riés d’une ving­taine d’en­tre­prises de la ré­gion de Thiers sen­si­bi­li­sés au co­voi­tu­rage et au vé­lo élec­trique pour al­ler au tra­vail

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Magdimanche -

Les tra­jets du do­mi­cile au tra­vail et les dé­pla­ce­ments pro­fes­sion­nels sont les ac­ti­vi­tés de bu­reau les plus émet­trices de gaz à ef­fet de serre. La loi de tran­si­tion éner­gé­tique pour la crois­sance verte de­mande aux en­tre­prises de plus de 100 sa­la­riés de mettre en place un plan de mo­bi­li­té d’ici le 1er jan­vier 2018. L’ob­jec­tif vise à en­cou­ra­ger le per­son­nel à uti­li­ser les trans­ports en com­mun et le co­voi­tu­rage. Se­lon l’agence de l’en­vi­ron­ne­ment et de la maî­trise de l’éner­gie (ADEME), les en­tre­prises sont de loin les pre­mières or­ga­ni­sa­trices de co­voi­tu­rage en France (à 43 %), gé­né­ra­le­ment dans le cadre d’un plan de dé­pla­ce­ment. Dans 54 % des cas, il s’agit de co­voi­tu­rage à deux per­sonnes (*). Sur la pla­te­forme gra­tuite, sans com­mis­sion, de Co­voi­tu­rage Au­vergne (www.co­voi­tu­ra­geau­vergne.net), 14 % des 20.000 ins­crits sont des sa­la­riés et ils dis­posent d’un mo­dule spé­cial af­fec­té à leur en­tre­prise (dix-sept au to­tal). Chaque co­voi­tu­reur qui dé­pose son an­nonce peut soit la li­mi­ter à ses col­lègues soit l’ou­vrir à la plate-forme tout en­tière. « Les mo­dules les plus ac­tifs sont Mi­che­lin, le CHU, et sur­tout l’uni­ver­si­té Cler­mont Au­vergne qui compte 1.893 étu­diants ins­crits », ren­seigne Jean-phi­lippe Pi­non, char­gé de la com­mu­ni­ca­tion. Par ailleurs de­puis 2016, une in­dem­ni­té ki­lo­mé­trique de 0,25 €/km in­cite les sa­la­riés à ef­fec­tuer les tra­jets à vé­lo entre leur do­mi­cile et leur lieu de tra­vail. Elle peut être cu­mu­lée avec le rem­bour­se­ment des abon­ne­ments pour les trans­ports en com­mun (bus, tram­way), soit 50 % du prix du titre pris en charge par l’en­tre­prise. Il est à no­ter que les en­tre­prises sou­mises à l’im­pôt sur les so­cié­tés peuvent bé­né­fi­cier d’une ré­duc­tion d’im­pôt si elles mettent gra­tui­te­ment à dis­po­si­tion des sa­la­riés des vé­los pour les dé­pla­ce­ments entre le do­mi­cile et le tra­vail.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.