Le ro­bot de Po­ly­tech vain­queur

Une étu­diante de l’école d’in­gé­nieurs cler­mon­toise lau­réate in­ter­na­tio­nale La com­mu­nau­té des jeunes in­gé­nieurs du nu­cléaire vient de ré­com­pen­ser, en Ar­gen­tine, les lau­réats du concours In­no­va­tome 2017. L’équipe de Nel­ly Pons, étu­diante à Po­ly­tech Cler­mont

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Clermont Vivre Sa Ville - Mi­chèle Gar­dette mi­chele.gar­dette@cen­tre­france.com

«On a en­ten­du pro­non­cer nos noms, lors de la confé­rence de clô­ture (NDLR : pré­sen­tée en an­glais), mais on n’a pas im­mé­dia­te­ment com­pris qu’ils énon­çaient le nom des lau­réats ! Et l’on nous a in­vi­tés à mon­ter sur la scène… », ra­conte Nel­ly Pons, ori­gi­naire de Man­de­lieu­la­na­poule et étu­diante à Po­ly­tech Cler­mont, où elle s’oriente vers les ma­té­riaux et l’éner­gie. L’étu­diante est en­core émue mais sur­tout très heu­reuse et fière de cette belle ré­com­pense.

Trois heures plus tôt, la pres­sion était pré­sente, sans pour au­tant être en­va­his­sante lors de la pré­sen­ta­tion du pro­jet de l’équipe fran­çaise dont fait par­tie Nel­ly au concours in­ter­na­tio­ nal « In­no­va­tion for nu­clear », ce 15 mars à Ba­ri­loche en Ar­gen­tine.

« On connais­sait le pro­jet des autres concur­rents (An­glais et Russes) et ils étaient tel­le­ment dif­fé­rents du nôtre que l’on ne pou­vait pas vrai­ment se si­tuer, ce qui a fait bais­ser la pres­sion », re­con­naît­elle. Puis, le groupe fran­çais, bien en­traî­né dans sa pré­sen­ta­tion en an­glais, a su sé­duire le ju­ry.

Il faut dire que le pro­jet Sy­mon, pour Sys­tème mo­du­lable de net­toyage, avait nombre d’atouts. « Ce pe­tit ro­bot au­to­nome est ca­pable de car­to­gra­phier le ni­veau de ra­dia­tion de son en­vi­ron­ne­ment et d’as­pi­rer les pous­sières ra­dio­ac­tives », dé­crit Nel­ly.

Ses avan­tages : « Il per­met de li­mi­ter les in­ter­ven­tions du per­son­nel du nu­cléaire en zone et donc de les ex­po­ser le moins pos­sible ».

Con­crè­te­ment, l’un des équi­piers de Nel­ly en­vi­sage de mon­ter une start­up afin de déve­ lop­per ce pro­jet. Nel­ly va pour­suivre ses études d’in­gé­nieurs mais d’ores et dé­jà elle me­sure l’im­pact de ce concours. « Cette par­ti­ci­pa­tion m’a per­mis de ren­con­trer des ex­perts mon­diaux du nu­cléaire. J’ai même eu des pro­po­si­tions de stages. Mais c’est un peu tôt. Être spon­so­ri­sée par EDF et Po­ly­tech, c’est une ex­pé­rience for­cé­ment bé­né­fique, et por­ter un tel pro­jet avec le tra­vail d’équipe et d’adaptation qu’il re­quiert, est un réel en­ri­chis­se­ment », té­moigne­t­elle.

« Il per­met d’ex­po­ser le per­son­nel le moins pos­sible ».

ÉQUIPE. Etu­diante à Po­ly­tech, Nel­ly Pons (qua­trième à par­tir de la gauche) et ses quatre par­te­naires sont lau­réats du concours In­no­va­tome 2017 dont les ré­sul­tats ont été pro­cla­més en Ar­gen­tine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.