« Je suis im­pul­sif, voi­là le ré­sul­tat… »

Un an ferme pour des vio­lences sur sa com­pagne en­ceinte

La Montagne (Clermont-Volcans) - - Région - (*) Pré­sen­té en com­pa­ru­tion im­mé­diate, le 14 sep­tembre, il avait de­man­dé un dé­lai pour pré­pa­rer sa dé­fense et est in­car­cé­ré de­puis cette date.

Le pré­ve­nu a au moins le sens de la syn­thèse. « C’est tou­jours pa­reil. Ça part d’une en­gueu­lade et ça fi­nit en vio­lences », lâche-t-il à l’évo­ca­tion des faits qui le conduisent dans le box du tri­bu­nal cler­mon­tois (*).

Cet homme de 36 ans de­vait ré­pondre, hier, de deux agres­sions dis­tinctes vi­sant tou­jours la même per­sonne : sa com­pagne. Le 28 jan­vier der­nier, celle­ci es­suie claques et coups de poing, avant d’être je­tée au sol dans son lo­ge­ment.

Re­be­lote le 10 sep­tembre, au do­mi­cile du pré­ve­nu, à Ai­gue­perse. Cette fois, le tren­te­naire sai­sit la jeune femme – en­ceinte de onze se­maines – et lui frappe la tête contre le mur. La vic­time se voit de nou­veau re­con­naître deux jours d’ITT. Mais ne dé­pose pas plainte pour au­tant.

« Lors de ce se­cond épi­sode, vous sa­vez que ma­dame porte votre en­ fant ? », s’étonne la pré­si­dente. « Oui, mais ça m’a pas dis­sua­dé, ba­laie le ré­ci­di­viste. Je suis im­pul­sif, voi­là le ré­sul­tat… »

La com­pagne est là, dans la salle. Entre deux re­gards éna­mou­rés vers le box, elle s’échine à mé­na­ger son agres­seur. Conclu­sion : « C’est quel­qu’un qui aime, mais qui aime mal ».

« Il n’y a pas d’un cô­té le bour­reau et de l’autre la vic­time in­no­cente. C’est plus com­plexe, et la pri­son n’y chan­ge­ra rien », fait va­loir Me Le­bert en dé­fense.

Mais le tri­bu­nal suit à la lettre les ré­qui­si­tions du par­quet. Za­ka­ria Cha­fik écope d’un an de pri­son ferme, au­quel s’ajoute la ré­vo­ca­tion de deux sur­sis an­té­rieurs. Soit, au to­tal, neuf mois sup­plé­men­taires d’em­pri­son­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.