Noël avant l’heure salle Pierre-La­dant

La Montagne (Clermont-Volcans) - - Volcans -

Di­manche, la salle Pierre­La­dant du foyer ru­ral avait re­vê­tu ses ha­bits de Noël, en­fin pas tout à fait. Les bé­né­voles d’Or­cines Ani­ma­tions, dé­ci­dé­ment très en verve en ce mo­ment, or­ga­ni­saient leur tra­di­tion­nelle bourse aux jouets.

De­puis quelques se­maines les ex­po­sants avaient pris soin d’en­re­gis­trer leurs listes et va­li­der leur ins­crip­tion afin d’être sûrs de par­ti­ci­per à cette bourse. Le prin­cipe est simple : pour cer­tains il s’agit de pou­voir faire de la place dans leurs pla­cards, pour d’autres, il s’agit de les rem­plir à bon compte, avant le pas­sage de « pa­pa Noël ».

Cette an­née, une tren­taine d’ex­po­sants étaient pré­sents au coup d’en­voi. Sur les étals, même si les jouets étaient, évi­dem­ ment de se­conde main, tous étaient en par­fait état, voire neufs pour cer­tains, alors que les prix de vente étaient, eux, « im­bat­tables ».

Les cha­lands ne s’y sont pas trom­pés, eux qui étaient dé­jà très nom­breux à l’heure de l’ou­ver­ture, en quête de la meilleure af­faire par­mi ce ca­phar­naüm de jouets, es­pé­rant trouver le Graal, la perle rare pour leur pro­gé­ni­ture, sans avoir trop à bourse dé­lier.

« L’ob­jec­tif de cette bourse n’a ja­mais été de faire des bé­né­fices mais bien d’ins­tau­rer un vé­ri­table échange ga­gnant­ga­gnant entre ven­deurs et ache­ teurs, d’où les prix de vente très peu éle­vés », pré­cise Mi­chel Teil, tout sou­rire, un des émi­nents res­pon­sables d’Or­cines Ani­ma­tions. Cette tra­di­tion­nelle vente a fait le plai­sir des ven­deurs et des très nom­breux ache­teurs, sans comp­ter qu’elle ra­vi­ra les en­fants le jour de Noël.

Di­manche, c’était Noël avant l’heure pour de nom­breux pa­rents et grands-pa­rents, à l’oc­ca­sion de la 9e bourse aux jouets, or­ga­ni­sée par Or­cines Ani­ma­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.