Bou­chon de dé­lits rou­tiers au tri­bu­nal

Chaque mar­di ma­tin, un dé­fi­lé de pré­ve­nus est pour­sui­vi pour le non­res­pect du code de la route

La Montagne (Clermont-Volcans) - - Puy-de-dôme Actualité - Paul Péan

La né­gli­gence des au­to­mo­bi­listes les conduit par­fois à la barre. Chaque mar­di ma­tin, le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Cler­montFer­rand tente de re­mettre dans le droit che­min les dé­lin­quants de la route.

Maxime* a 20 ans. C’est la pre­mière fois qu’il com­pa­rait de­vant un tri­bu­nal. Le jeune homme est pour­sui­vi pour avoir ef­fec­tué des dé­ra­pages en voi­ture sur un rond­point avant de prendre la fuite à la vue des forces de l’ordre.

Il fait par­tie des dix­sept convo­qués ce mar­di ma­tin pour des af­faires de dé­lits rou­tiers. Que ce soit pour des ex­cès de vi­tesse, des contrôles po­si­tifs à l’al­cool et aux stu­pé­fiants ou des in­ci­vi­li­tés au vo­lant. Cer­tains sont « des ac­ci­dents d’une ba­na­li­té mal­heu­reuse mais constante », at­té­nue un avo­cat.

À la barre, Maxime ne pipe mot. Son re­gard est tour­né vers ses bas­kets et il n’ose pas se re­tour­ner en di­rec­tion de sa mère, an­xieuse et au bord des larmes.

La pro­cu­reure Flo­rence Le­roux­Gh­ris­ti re­quiert trois mois de pri­son avec sur­sis à son en­contre. En dé­fense, Me Da­niel El­baz plaide « l’er­reur de jeu­nesse d’un sa­la­rié sé­rieux qui a fait une bê­tise ».

Au fi­nal, la pré­si­dente An­dréa Tou­rette condamne le fou­gueux pi­lote à ef­fec­tuer un stage obli­ga­toire de sen­si­bi­li­sa­tion à la sé­cu­ri­té rou­tière dans un dé­lai de six mois. À ce­la s’ajoute la sus­pen­sion du per­mis de conduire pen­dant six mois et une amende de 100 € pour in­frac­tion au code de la route.

Af­faire sui­vante. De­vant les ma­gis­trats, Hen­ri sou­tient qu’il ne boit pas sou­vent. « Mais quand je suis avec des amis, on par­tage deux bou­teilles de ro­sé. » Il est 23 h 30 quand le fê­tard re­prend le vo­lant après un apé­ri­tif bien ar­ro­sé.

3 g d’al­cool dans le sang

Le jar­di­nier de 56 ans est contrô­lé dans les rues cler­mon­toises avec 3 g d’al­cool par litre de sang. « Vous ne te­niez même plus de­bout en sor­tant de votre vé­hi­cule », lui rap­pelle la pré­si­dente. Le pré­ve­nu, lui, a « oublié les faits à cause de l’al­cool ».

Ré­ci­di­viste, il écope no­tam­ment, d’une peine de deux mois de pri­son as­sor­tie d’un sur­sis et d’une mise à l’épreuve de deux ans.

Tour à tour, les pré­ve­nus dé­filent à la barre. Beau­coup de conduc­teurs épin­glés à cause d’un vé­hi­cule non as­su­ré ou pour dé­faut de per­mis.

Le pro­chain pré­ve­nu s’avance le torse bom­bé et ap­pose ses grandes mains sur la barre du tri­bu­nal. Bru­no est ven­deur de mo­tos. Il est pour­sui­vi pour avoir me­na­cé un éboueur en service au sor­tir d’une bou­lan­ge­rie. Le pré­sident par­court les dé­po­si­tions dans les­quelles des té­moins ont vu le pré­ve­nu dé­mar­rer en trombe sur le par­king du com­merce et don­ner un violent coup de vo­lant en di­rec­tion de l’agent.

« Dans la toute-puis­sance »

« Mon client a cru que le pré­ve­nu vou­lait le ren­ver­ser », ap­puie Me An­toine Por­tal pour la par­tie ci­vile. Il s’adresse à l’homme ju­gé : « Vous êtes plein de vé­hé­mence et vous vous au­to­ri­sez à tous les com­por­te­ments sur la voie pu­blique. » Le pré­ve­nu est dé­jà vi­sé par une ving­taine de mains­cou­rantes pour des in­ci­vi­li­tés au vo­lant.

Mal­gré la de­mande de re­laxe de la dé­fense – au mo­tif que l’éboueur n’a pas pré­sen­té de cer­ti­fi­cat mé­di­cal pour at­tes­ter son trau­ma­tisme – la pré­si­dente condamne le quin­qua­gé­naire à ver­ser une amende de 500 € dont 300 € avec sur­sis, de­mande le re­trait du per­mis pour une du­rée de trois mois et l’in­time à ver­ser 500 € de pré­ju­dice à la par­tie ci­vile.

En conclu­sion, la pré­si­dente rap­pelle au pré­ve­nu « qu’un conduc­teur doit tou­jours res­ter maître de son vé­hi­cule ».

(*) Les pré­noms sont mo­di­fiés.

ARCHIVE RÉ­MI DUGNE

BOIRE OU CONDUIRE ? L’ex­cès d’al­cool au vo­lant re­pré­sente une part im­por­tante des af­faires ju­gées le mar­di ma­tin de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Cler­mont-Fer­rand.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.