À Am­bert la fi­nale mon­diale, à Lan­geac la fi­nale fran­çaise

En sep­tembre 2019 L’an­née pro­chaine, l’Au­vergne au­ra en­core l’oc­ca­sion de prou­ver qu’elle de­meure un bas­tion de l’en­du­ro.

La Montagne (Clermont-Volcans) - - Sports Auvergne - Ra­phaël Ro­chette

« Le mois de sep­tembre (2019) se­ra un mois de fi­nales en Au­vergne », an­nonce Vincent Ri­gau­dias, pré­sident de la Ligue Au­Ra de mo­to­cy­clisme.

La can­di­da­ture d’Am­bert a été re­te­nue pour l’or­ga­ni­sa­tion de la fi­nale du cham­pion­nat du monde d’en­du­ro, les 28 et 29 sep­tembre 2019. Une se­maine plus tôt, les 21 et 22, c’est à Lan­geac que le cham­pion­nat de France d’en­du­ro connaî­tra son épi­logue. Une fi­nale qui se­ra or­ga­ni­sée pour la troi­sième fois de suite en Au­vergne, puis­qu’Am­bert l’avait ac­cueillie l’an pas­sé et que le cham­pion­nat 2018 se clô­ture ce week­end à Brioude (lire par ailleurs).

Am­bert re­lève le dé­fi

À son poste de pré­sident de la com­mis­sion na­tio­nale d’en­du­ro, l’Au­ver­gnat Vincent Ri­gau­dias a for­te­ment ap­puyé ces deux can­di­da­tures. « Le cham­pion­nat du monde à Am­bert, ce se­ra une pre­mière. Les Am­ber­tois ont dé­jà or­ga­ni­sé deux fois le cham­pion­nat de France d’en­du­ro (en 2014 et l’an der­nier). Le Mon­dial, c’est donc un dé­fi spor­tif in­té­res­sant », sou­ligne Vincent Ri­gau­dias, aux cô­tés du Mo­to­Club du Li­vra­dois dans la réa­li­sa­tion de cet am­bi­tieux pro­jet.

L’en­du­ro se­ra mis en avant et toute une ré­gion en ti­re­ra des bé­né­fices. Car les re­tom­bées éco­no­miques sont im­por­tantes.

« Une épreuve du cham­pion­nat de France d’en­du­ro, comme à Brioude (370 pi­lotes ins­crits), c’est 300.000 € de re­tom­bées di­rectes », pré­cise Vincent Ri­gau­dias, qui oeuvre pour que l’Au­vergne, et plus lar­ge­ment la nou­velle ré­gion Au­RA, reste la terre d’élec­tion de l’en­du­ro.

« Il est im­por­tant d’or­ga­ni­ser des épreuves in­ter­na­tio­nales, parce que ça fait rê­ver les gens. Et c’est grâce à ces épreuves­là qu’on ar­rive à fé­dé­rer », jus­ti­fie le pa­tron de l’en­du­ro tri­co­lore. Un di­ri­geant qui a mon­tré l’exemple chez lui.

À la tête du Mon­ton­cel Ra­cing Com­pé­ti­tion, il a or­ga­ni­sé trois fois le Mon­dial, à Saint­Ré­my­sur­Du­rolle (2004) et à Noi­ré­table (2007 et 2010). ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.