Du de­si­gn par im­pres­sion 3D

Une im­pri­mante pour fa­bri­quer des noyaux de fon­de­rie

La Montagne (Corrèze) - - Limousin Actualité - Anne-So­phie Pé­de­gert anne-so­phie.pe­de­gert@cen­tre­france.com (*) 3DCe­ram­Sin­to est spé­cia­li­sée dans trois do­maines : l’in­dus­trie (aé­ro­spa­tiale, dé­fense, aé­ro­nau­tique, au­to­mo­bile), le bio­mé­di­cal (im­plants ocu­laires, crâ­nien…), le luxe (joaille­rie, hor­lo­ge­ri

La so­cié­té li­mou­geaude 3D Ce­ram-Sin­to a été re­te­nue par la so­cié­té ukrai­nienne Iv­chen­ko Pro­gress par­mi trois can­di­dats eu­ro­péens pour fa­bri­quer des noyaux de fon­de­rie.

En 2014, la so­cié­té ukrai­nienne Iv­chen­ko Pro­gress a réa­li­sé une étude de mar­ché pour ré­soudre un pro­blème de fa­bri­ca­tion des noyaux cé­ra­miques pour la pro­duc­tion de pales de tur­bine. Par­mi trois fa­bri­cants eu­ro­péens, c’est l’en­tre­prise li­mou­geaude 3D Ce­ram­Sin­to (*), qui dis­pose de ses propres moyens de pro­duc­tion et d’un la­bo­ra­toire de re­cherche, qui a été choi­sie.

Di­mi­nuer les re­bus

Un contrat qui s’est concré­ti­sé en oc­tobre der­nier par l’im­plan­ta­tion de la pre­mière Ce­ra­ma­ker®900, une im­pri­mante conçue et fa­bri­quée à Li­moges. Elle a été ins­tal­lée dans l’usine de la so­cié­té Iv­chen­ko Pro­gress, ba­sée à Za­po­ri­jia, dans le sud de l’Ukraine. L’achat de cette ma­chine va per­mettre aux équipes d’Iv­chen­ko Pro­gress de di­mi­nuer de plus de 50 % le taux de re­but sur les pièces.

« Grâce à ce tra­vail com­mun, nous dis­po­sons dé­sor­mais de tous les équi­pe­ments né­ces­saires à la pro­duc­tion de noyaux cé­ra­miques per­for­mants, se fé­li­cite Eduard Kon­dra­tyuk, chef tech­nique d’Iv­chen­ko Pro­gress, et nous sommes en me­sure d’adap­ter la tech­no­lo­gie 3D Ce­ram­Sin­to à nos pièces ». L’« ad­di­tive ma­nu­fac­tu­ring » (une tech­nique par­ti­cu­lière) ap­porte une nou­velle di­men­sion aux pro­cé­dés in­dus­triels ha­bi­tuels. Au­jourd’hui, les de­si­gns de noyaux de fon­de­rie sont de plus en plus com­plexes et pour fa­bri­quer un noyau de fon­de­rie en cé­ra­mique po­reuse, la mé­thode consiste à fa­bri­quer le noyau en plu­sieurs pièces, puis à les as­sem­bler ma­nuel­le­ment, no­tam­ment par col­lage.

« Après le suc­cès de nos pre­miers mi­roirs sa­tel­lites, qui font date dans l’his­toire de notre so­cié­té et qui consti­tuent une avan­cée si­gni­fi­ca­tive pour le sec­teur de l’aé­ro­spa­tiale, la fa­bri­ca­tion de noyaux de fon­de­rie pour les aubes de tur­bine consti­tue­ra un nou­veau chal­lenge à re­le­ver pour le fu­tur de l’im­pres­sion 3D cé­ra­mique ! » se ré­jouit de son cô­té Ri­chard Gai­gnon, co­di­ri­geant de 3D Ce­ram­Sin­to. ■

PHO­TO 3D CE­RAM-SIN­TO

IM­PRI­MANTE 3D CE­RA­MA­KER® 900. Elle va per­mettre de dé­ve­lop­per et fa­bri­quer les nou­veaux de­si­gns de noyaux de fon­de­rie pour les aubes de tur­bine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.