Trois jours pour mieux cer­ner les pes­ti­cides

48e édi­tion du colloque du Groupe fran­çais des pes­ti­cides

La Montagne (Corrèze) - - Limousin - (*) Ins­ti­tut na­tio­nal de re­cherche en sciences et tech­no­lo­gies pour l’en­vi­ron­ne­ment et l’agri­cul­ture.

L’équipe « Pres­sion en­vi­ron­ne­men­tale et qua­li­té de la res­source en eau », du la­bo­ra­toire de re­cherche Pei­rene de l’Uni­ver­si­té de Li­moges, as­so­ciée à l’IRSTEA (*), or­ga­nise le 48e colloque scien­ti­fique du Groupe fran­çais des pes­ti­cides.

Ce colloque se tien­dra à la fa­cul­té des sciences et tech­niques de Li­moges (123, ave­nue Al­bert­Tho­mas) du 30 mai au 1er juin.

L’équipe de re­cherche de l’Uni­ver­si­té de Li­moges, spé­cia­li­sée dans l’éva­lua­tion de la qua­li­té des mi­lieux na­tu­rels (eaux, sols et sé­di­ments) et le dé­ve­lop­pe­ment de pro­cé­dés de trai­te­ment des pol­luants, in­nove no­tam­ment dans le do­maine des pes­ti­cides avec le dé­ve­lop­pe­ment de dis­po­si­tifs et de mé­tho­do­lo­gies d’échan­tillon­nages afin d’éva­luer l’état de conta­mi­na­tion des cours d’eau de têtes de bas­sin­ver­sant et de nou­veaux pro­cé­dés pho­to­ca­ta­ly­tiques de dé­gra­da­tion de pol­luants.

Le Groupe fran­çais des pes­ti­cides (GFP) est une as­so­cia­tion de loi 1901 qui fé­dère les cher­cheurs de dif­fé­rentes ori­gines (uni­ver­si­taires, ins­ti­tu­tion­nels, pri­vés) tra­vaillant sur la thé­ma­tique des pes­ti­cides à tra­vers la France et les pays fran­co­phones. Les col­loques du GFP sont l’oc­ca­sion de confron­ter les ex­per­tises dans des champs dis­ci­pli­naires aus­si va­riés que le dé­ve­lop­pe­ment ana­ly­tique, l’étude des im­pacts toxi­co­lo­gique et éco­toxi­co­lo­gique, le trans­fert dans l’en­vi­ron­ne­ment, les so­lu­tions cu­ra­tives, al­ter­na­tives et de pré­ven­tion ou la per­cep­tion so­cié­tale des pes­ti­cides.

La 48e édi­tion est in­ti­tu­lée « Mé­tro­lo­gie des pes­ti­ cides et éva­lua­tion des risques pour l’Homme et pour les mi­lieux na­tu­rels ». Les 30 et 31 mai sont prin­ci­pa­le­ment dé­diés aux cher­cheurs qui ex­po­se­ront leurs der­niers tra­vaux. Le troi­sième jour est consa­cré à un ate­lier et des confé­rences ap­pli­quées aux pro­blé­ma­tiques de connais­sances de l’état de la res­source en eau et des so­lu­tions pré­ven­tives et cu­ra­tives à mettre en place. La ma­ni­fes­ta­tion s’achè­ve­ra par une confé­rence grand pu­blic in­ti­tu­lée « Pour­quoi les pes­ti­cides sont­ils dif­fi­ciles à tra­quer en en­vi­ron­ne­ment ? ». ■ ➡ Pro­gramme com­plet et ins­crip­tion sur www.gf­pes­ti­cides.org. Ta­rifs : ins­crip­tion au colloque 285 €, étu­diants 130 € ; sup­plé­ment pour le re­pas de ga­la, 45 €. Contacts : So­phie Lis­salde ou Gilles Gui­baud, 05.55.45.74.28 ou 05.55.45.74.10.

PHO­TO D’AR­CHIVES PHI­LIPPE BIGARD

RÉ­FLEXION. Li­mi­ter les risques pour la san­té des hommes et de leur en­vi­ron­ne­ment im­plique de re­voir bon nombre de pra­tiques, no­tam­ment agri­coles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.