INDISCRÉTIONS

La Montagne (Corrèze) - - Corrèze -

FRÉ­DÉ­RIC SOULIER ABONNÉ À MATIGNON.

Édouard Phi­lippe et Fré­dé­ric Soulier ne se quittent plus. Cette se­maine, le maire de Brive était convié pour un dé­jeu­ner à Matignon, no­tam­ment pour évo­quer la Page ur­baine dont ils avaient par­lé en dé­cembre avec le Pre­mier mi­nistre à Ca­hors. Ha­sard du ca­len­drier, Fré­dé­ric Soulier re­tourne la se­maine pro­chaine à Matignon, cette fois dans le cadre d’un dé­jeu­ner qui réuni­ra plu­sieurs maires du pays. « C’est une coïn­ci­dence, s’amuse le maire de Brive. Édouard Phi­lippe veut prendre le pouls du pays en dis­cu­tant avec des élus lo­caux et j’en fais par­tie. »

L’A20 DOIT RES­TER GRA­TUITE.

Pen­dant ses ren­contres à Matignon avec Édouard Phi­lippe, Fré­dé­ric Soulier avait pré­vu de par­ler de l’au­to­route A20. Cette au­to­route est gra­tuite de Vier­zon (Cher) à Gi­gnac (Lot) et par­ti­cipe à l’at­trac­ti­vi­té de Brive. A un mo­ment où l’État cherche des marges de ma­noeuvre bud­gé­taires, Fré­dé­ric Soulier comp­tait bien faire pas­ser un mes­sage, juste au cas où : « Il faut ab­so­lu­ment que l’A20 reste gra­tuite!»■

AXIOMA DANS LA COUR DES GRANDS.

Une étude amé­ri­caine, réa­li­sée en fé­vrier 2018 par GMR Ana­ly­tics, a iden­ti­fié l’en­tre­prise bri­viste Axioma par­mi 200 en­tre­prises mon­diales, ac­teurs in­no­vants et im­pac­tants pour la tran­si­tion agri­cole. Axioma est spé­cia­li­sée dans la re­cherche et le dé­ve­lop­pe­ment de bio­so­lu­tions qui per­mettent d’amé­lio­rer la ré­sis­tance et les ren­de­ments des cul­tures, tout en te­nant compte des équi­libres des éco­sys­tèmes. Elle tra­vaille no­tam­ment sur un sub­sti­tut au gly­pho­sate. ■

LA RE­CON­NAIS­SANCE DE JEANNE.

Voi­là des an­nées que l’ar­tiste peintre Anne-Lan et d’autres pas­sion­nés tra­vaillent à la re­co­nan­née nais­sance de Jeanne Ville­preux-Po­wer en tant que scien­ti­fique de tout pre­mier plan. Née ber­gère à Juillac en 1794, de­ve­nue bro­deuse à Pa­ris, elle est l’une des na­tu­ra­listes les plus fa­meuses de son temps. Elle in­ven­te­ra l’aqua­rium et dé­cri­ra no­tam­ment l’ar­go­naute. Membre de 17 so­cié­tés sa­vantes, elle est tom­bée pen­dant plu­sieurs dé­cen­nies dans un pro­fond ou­bli. Ré­pa­ré, en par­tie, au­jourd’hui : fin avril, la cher­cheuse Éve­lyne Peyre lui a consa­cré une très of­fi­cielle confé­rence au Mu­séum na­tio­nal d’his­toire na­tu­relle de Pa­ris, et l’as­so­cia­tion Femmes et Sciences lui consacre un cha­pitre dans sa der­nière pu­bli­ca­tion 40 femmes scien­ti­fiques re­mar­quables du XVIIIe siècle à nous jours. Une vi­si­bi­li­té qui ne fait que com­men­cer en cette du bi­cen­te­naire de son ma­riage avec Lord Po­wer… ■

PE­TITS PLATS DANS LES GRANDS…

De pas­sage à Vas­si­vière le week-end der­nier, le pré­sident de la ré­gion Nou­velle-Aqui­taine ne s’est pas ar­rê­té en si bon che­min. Après un tour au mar­ché de Pa­na­zol, di­manche ma­tin, Alain Rous­set a pris dis­crè­te­ment la di­rec­tion de So­li­gnac. Là, agréablement sur­pris par cette ci­té de ca­rac­tère, il a sou­hai­té dé­jeu­ner sur place. Pro­blème, les cou­verts se fai­saient rares. En ap­pre­nant qui était cet hôte, le res­tau­ra­teur a tou­te­fois trou­vé une table. Pas ques­tion que le pré­sident ne boucle sa vi­site sur une mau­vaise note ! ■

PHO­TO STÉ­PHANE LE­FÈVRE.

MA­CRON. Ora­dour. L’entre deux tours à

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.