Les CIO face à une me­nace de dis­pa­ri­tion

Les trois centres cor­ré­ziens mo­bi­li­sés contre le pro­jet de fer­me­ture

La Montagne (Corrèze) - - La Une - PAGE 5

Face à la me­nace de dis­pa­ri­tion qui pèse sur eux, les Centres d’in­for­ma­tion et d’orien­ta­tion de la Cor­rèze ont te­nu un stand, hier après-mi­di, à Brive. His­toire de sen­si­bi­li­ser les usa­gers et de re­layer la pé­ti­tion na­tio­nale.

Qui s’oc­cu­pe­ra des jeunes non sco­la­ri­sés, des dé­cro­cheurs, des étu­diants, des adultes, des per­sonnes en si­tua­tion de han­di­cap, des jeunes nou­vel­le­ment ar­ri­vés sur le ter­ri­toire en quête d’in­for­ma­tions sur leur sco­la­ri­té et leur orien­ta­tion ?

Telle est la ques­tion po­sée par les psy­cho­logues de l’Édu­ca­tion na­tio­nale qui tra­vaillent au sein des trois Centre d’in­for­ma­tion et d’orien­ta­tion (CIO) du dé­par­te­ment ­ à Brive, Tulle et Ussel. Des struc­tures me­na­cées de dis­pa­ri­tion que Ma­rie­Laure, Isa­belle, Laë­ti­tia, Ni­cole et Mi­chaël, membres du Col­lec­tif des psys EN de la Cor­rèze, sont ve­nus dé­fendre, hier après­mi­di, sur la place du Ci­voire, à Brive. « C’est une des consé­quences de la loi sur la li­ ber­té de choisir sa for­ma­tion pro­fes­sion­nelle qui doit être dis­cu­tée, à par­tir de de­main, à l’as­sem­blée na­tio­nale et dans la­quelle le mi­nis­tère confie l’in­for­ma­tion sur l’orien­ta­tion aux ré­gions. Cette loi pré­voit éga­le­ment de sup­pri­mer les dé­lé­ga­tions ré­gio­nales de l’Oni­sep, or­ga­nisme char­gé de dif­fu­ser toute l’in­for­ma­tion sur les mé­tiers, les for­ma­tions. »

Quid du per­son­nel ? « La loi veut que nous ne soyons af­fec­tés que dans les éta­blis­se­ments. Or, dans les CIO, nous ne re­ce­vons pas le même pu­blic. Des gens qui risquent de de­voir se tour­ner vers des boîtes pri­vées pour s’in­for­mer », dé­plorent les psy­cho­logues.

Perte de dy­na­mique, sup­pres­sion du rôle d’ani­ma­tion, ré­duc­tion de la dis­po­ni­bi­li­té et de l’am­pli­tude d’ac­cueil du pu­blic, « les CIO étant ou­verts toutes les pe­tites va­cances sco­laires et un mois l’été », ain­si que la neu­tra­li­té de l’in­for­ma­tion si elle est dis­pen­sée par la Ré­gion sont au­tant de sources d’in­quié­tude avan­cées par les pro­fes­sion­nels.

Et si le mi­nistre com­mence à évo­quer la pos­si­bi­li­té de gar­der un CIO par dé­par­te­ment, cette op­tion, au re­gard des psy­cho­logues, « n’est pas sa­tis­fai­sante en termes d’éga­li­té géo­gra­phique. » ■

PHO­TO VF

AC­TION. Les psy­cho­logues de l’Édu­ca­tion na­tio­nale en Cor­rèze ont in­for­mé, hier, sur la place du Ci­voire, à Brive, les usa­gers de la dis­pa­ri­tion pro­gram­mée par l’État des CIO.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.