La dé­li­vrance pour Si­mo­na Ha­lep

Pre­mier titre du Grand Che­lem pour la Rou­maine qui a bat­tu l’Amé­ri­caine Ste­phens

La Montagne (Corrèze) - - Sports L'actu Nationale -

En­fin ! Après trois fi­nales per­dues, Si­mo­na Ha­lep s’est of­fert à 26 ans son pre­mier titre du Grand Che­lem, hier, à Ro­land-Gar­ros, grâce à un ren­ver­se­ment de si­tua­tion face à « Ma­dame 100 % », l’Amé­ri­caine Sloane Ste­phens (3-6, 6-4, 6-1).

Née à Cons­tan­ta, sur les bords de la Mer Noire, la n° 1 mon­diale rê­vait de sou­le­ver la Coupe Su­zanne­Len­glen « de­puis qu’elle a com­men­cé le ten­nis ». Elle a dû at­tendre son 32e tour­noi ma­jeur, es­suyer deux échecs en fi­nale à Pa­ris (2014, 2017) et un autre en Aus­tra­lie en jan­vier, pour at­teindre son ob­jec­tif.

Il faut croire que le chiffre huit lui porte bon­heur. Quand la pre­mière Rou­maine, son agent Vir­gi­nia Ru­zi­ci, a triom­phé Porte d’Au­teuil, c’était en 1978. Lorsque Ha­lep a conquis le tro­phée chez les ju­niors, c’était aus­si une an­née se ter­mi­nant par huit… 2008.

Face à la cham­pionne de l’US Open, qui avait ga­gné ses six pre­mières fi­nales, le bi­lan de Ha­lep ne sus­ci­tait guère l’op­ti­misme.

Mal­gré les cha­leu­reux « Si­mo­na, Si­mo­na » ve­nus des tri­bunes, ce match a été tout sauf une par­tie de plai­sir pour la Rou­maine, qui avait vé­cu sa plus grande dés­illu­sion l’an der­nier sur ce même court Phi­lippe­Cha­trier.

Elle avait me­né d’un set puis s’était of­fert trois balles de 4­0 avant de s’ef­fon­drer face à l’in­at­ten­due Let­tone Je­le­na Os­ta­pen­ko, sa­crée à 20 ans.

Cette fois­ci, le scé­na­rio s’est in­ver­sé. Me­née 6­3, 2­0, elle a su sur­mon­ter son stress et la constance de son ad­ver­saire, im­pec­cable jusque­là. Sa mau­vaise ha­bi­tude de cra­quer dans les grands ren­dez­vous (16 vic­toires pour 14 dé­faites avant sa­me­di) pla­nait en­core.

Mais dos au mur, la pro­té­gée de l’Aus­tra­lien Dar­ren Ca­hill, an­cien coach d’Andre Agas­si, a trou­vé les res­sources pour in­ver­ser la ten­dance. Ha­lep a elle en­fin gra­vi son Eve­rest.

« Dans les der­niers jeux, je ne pou­vais plus res­pi­rer, j’ai juste es­sayé de ne pas ré­pé­ter ce qui s’était pas­sé l’an­née der­nière », a­t­elle af­fir­mé, sou­la­gée d’avoir rem­por­té son « tour­noi pré­fé­ré ». ■

HA­LEP. C’est la pre­mière fois que la Rou­maine dé­croche un titre du Grand Che­lem.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.