Thiem le stu­dieux face à l’in­so­luble équa­tion Na­dal

La Montagne (Corrèze) - - Sports L'actu Nationale -

Do­mi­nic Thiem a dé­jà do­mi­né Ra­fael Na­dal mais ja­mais en trois sets ga­gnants. Le stu­dieux Au­tri­chien tente cet après-mi­di (15 heures) en fi­nale à Ro­land-Gar­ros de ré­soudre l’in­so­luble équa­tion face à l’ogre de l’ocre, tout proche de la « Un­dé­ci­ma ».

Prendre un set au maître des lieux, c’est dé­jà une prouesse. Mais le faire chu­ter sur le court cen­tral Phi­lippe­Cha­trier, en fi­nale, c’est jus­qu’ici mis­sion im­pos­sible.

Tous ceux qui sont par­tis à l’abor­dage ont fi­ni par cou­ler, mi­traillés de coups droits « las­so », de pas­sing « ca­non » et désem­pa­rés de­vant la dé­fense in­sub­mer­sible d’un fli­bus­tier ja­mais ras­sa­sié qui vogue vers un on­zième titre re­cord… treize ans seule­ment après le pre­mier.

La réa­li­té des chiffres est im­pla­cable pour l’Es­pa­gnol. Sur dix fi­nales dis­pu­tées jus­qu’ici, il n’en a per­du au­cune (2005­2008, 2010­2014 puis 2017). Plus bluf­fant en­core : ses ad­ver­saires n’ont pas ins­crit, en cu­mu­lé, plus de six sets. Il n’a ja­mais été pous­sé non plus jus­qu’à la cin­quième manche dans l’épi­logue pa­ri­sien.

Même la constance du jar­di­nier Ro­ger Fe­de­rer a été rom­pue à Wim­ble­don. En onze fi­nales à Londres, l’homme aux vingt titres ma­jeurs a été vain­cu à trois re­prises, une fois par Na­dal (2008) et deux autres fois par Djo­ko­vic (2014, 2015).

C’est dire l’am­pleur de la tâche de Thiem qui ne rêve que d’une chose : suc­cé­der à son mo­dèle, Tho­mas Mus­ter, seul Au­tri­chien à avoir sou­le­vé la Coupe des Mous­que­taires (1995). ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.