QUES­TION A

La Montagne (Creuse) - - Le Fait Du Jour - FRAN­ÇOIS VINCENT Pro­fes­seur des uni­ver­si­tés du CHU de Li­moges, conseiller ré­gio­nal pour l’uni­ver­si­té du fu­tur et pré­sident d’Au­to­nom’Lab.

Que re­te­nez-vous de cette pre­mière ren­contre et quelle suite peut-on es­pé­rer ?

Cette ren­contre était à la fois né­ces­saire et sti­mu­lante. Ces quatre jours ont per­mis une im­mer­sion dans les pra­tiques de nos confrères Qué­bé­cois et de sai­sir les en­jeux de notre ter­ri­toire. Des dis­po­si­tifs qui existent au Qué­bec peuvent être dé­cli­nés en Nou­vel­leA­qui­taine.

Pour Au­to­nom’Lab, quelles peuvent être les dé­cli­nai­sons ?

Nous avions dé­jà pris des contacts l’an der­nier. Au­to­nom’Lab peut très bien s’ins­crire dans la chaire uni­ver­si­taire de té­lé­mé­de­cine, to­ta­le­ment ab­sente de l’uni­ver­si­té pour le mo­ment. Notre li­ving lab peut éga­le­ment tes­ter et struc­tu­rer un pro­jet comme SkinC­heck4­Life (lire par ailleurs) à l’échelle du ter­ri­toire et puis il y a la for­ma­tion aux mé­tiers du vieillis­se­ment et du han­di­cap. Le rôle cli­ni­cien des in­fir­mières au Qué­bec est très in­té­res­sant. C’est une idée à re­te­nir. En tout cas notre li­ving lab n’a rien à en­vier à ce­lui de Mon­tréal.

Les chan­tiers sont donc ou­verts…

No­tam­ment ce­lui de l’ins­tal­la­tion des mé­de­cins. Au Ca­na­da, on im­pose le pre­mier lieu d’ins­tal­la­tion et l’an­cien mi­nistre de la San­té que nous avons ren­con­tré nous as­sure qu’il faut en pas­ser par là.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.