Un vrai coup de coeur en « Apar­té »

La Montagne (Creuse) - - Limousin Actualités -

Il n’a pas fal­lu long­temps à Lu­cas Bro­che­ton pour trou­ver ses marques et, en quelques se­maines, faire de « L’Ap­par­té » une adresse de choix à Li­moges. Sa re­cette ? Ta­lent, pas­sion, mo­der­ni­té, sim­pli­ci­té et… en­core une pe­tite touche de ta­lent.

Un nou­veau res­tau­rant à Li­moges ? Oui, du top niveau même. De­puis le 25 juillet der­nier, « L’Apar­té » (*) ac­cueille des clients dans un lieu tout en élé­gance et mi­ni­ma­lisme. Le par­quet est d’époque, comme les ra­dia­teurs en fonte. Le comp­toir, lui, s’est offert une nou­velle jeu­nesse. Vastes baies vi­trées, uni­vers blanc, les briques ré­pondent jo­li­ment aux boi­se­ries bleu Corinthe, fau­teuils contem­po­rains en nu­buck noi­sette : une am­biance dé­pouillée mais rien de froid et d’im­per­son­nel. Au contraire, ici, on se sent tout de suite à l’aise dans ce co­con zen et co­sy. De bon au­gure…

Reste aux as­siettes à se montrer à la hau­teur de cette belle en­ve­loppe. En guise d’en­trée du jour, le ve­lou­té de ca­rottes à l’orange ouvre le bal. Sub­til ma­riage de dou­ceur et d’aci­di­té, sans ou­blier la fraî­cheur et le cro­quant d’une ju­lienne de ca­rottes et germes d’ail. Au­cun doute, on re­trouve la patte juste et af­fir­mée du chef, Lu­cas Bro­che­ton.

Un par­cours constel­lé d’étoiles

Son nom ne vous dit peut­être rien et pour­tant, le cui­si­nier de 27 ans est tout, sauf un in­con­nu sur la place de Li­moges. Pen­ dant trois an­nées, Lu­cas avait pris dans les fi­lets de Hall Océan Sa­veurs nombre de gour­mets.

Là, en qua­li­té de chef du res­tau­rant de pois­son de Jean­Luc Thi­baud, il avait fait montre de tout son ta­lent, de tout son sa­voir­faire, à com­men­cer par sa maî­trise des cuis­sons et de son in­tui­tion à ma­rier les sa­veurs. Il faut dire que le jeune homme au re­gard bleu azur a été à bonne école. Ap­pren­ti, il eut tout d’abord Jacques Ber­trand comme men­tor au res­tau­rant « Les Cèdres » (deux étoiles Mi­che­lin) avant de tra­vailler suc­ces­si­ve­ment aux cô­tés d’Anne­So­phie Pic et d’Hé­lène Dar­roze, deux ré­fé­rences elles aus­si mul­ti­étoi­lées.

« C’est chez Hé­lène Dar­roze, à Londres, que j’ai ren­con­tré Émi­lie. Vite las­sés du fog lon­do­nien, nous nous sommes rap­pro­chés de sa Cor­rèze na­tale. Voi­là comment nous sommes ar­ri­vés à Li­moges », se sou­vient­il.

L’hu­mi­li­té des grands

Pen­dant ce temps­là, les su­prêmes de pou­let aux épices, dé­gla­cés au jus de ca­rottes, ac­com­pa­gnés d’une pu­rée de pa­tate douce, ba­nane plan­tain et ca­ram­bole, avaient dé­bou­lé sur nos tables. Fon­dant, onc­tueux, touches d’épices et d’exo­tisme… tout sonne juste et bon dans cette as­siette.

« Je fais une cui­sine simple, au­tour des pro­duits du ter­roir, du boeuf, de l’agneau ou de la pomme. Bref, tous ces plats de sai­son que j’aime man­ger, tout sim­ple­ment et dont je veux par­ta­ger le plai­sir », as­sure Lu­cas avec, dé­jà, l’hu­mi­li­té des grands.

Une carte des vins très ins­pi­rée

De plus, le plat a trou­vé un bon com­pa­gnon de for­tune : le Pa­ria, un 100 % gre­nache, tout en ca­rac­tère et élé­gance, dé­go­té par la fa­meuse Émi­lie. Ca­viste de son état, som­me­lière de for­ma­tion, elle a bâti une ma­gni­fique carte des vins, à la fois cos­mo­po­lite, ins­pi­rée et à des ta­rifs très… rai­son­nables.

Et pour ponc­tuer ce me­nu du jour à faire pâ­lir bien des me­nus pré­ten­dus gas­tro­no­miques qui « se la jouent » plus qu’ils ne sont, une figue rô­tie au miel nous ra­conte mieux que qui­conque le sou­ve­nir d’un été (trop vite) éva­noui.

Alors, bien sûr, on ne peut s’em­pê­cher d’ima­gi­ner le des­tin prometteur que l’on vou­drait prê­ter à « L’Ap­par­té », mais l’es­sence­même de l’hé­do­nisme n’est­il pas de pro­fi­ter de l’ins­tant pré­sent plu­tôt que de pro­phé­ti­ser sur les contours d’un fu­tur hy­po­thé­tique.

Ain­si, adepte du Carpe Diem, je ne re­met­trai pour rien au monde l’op­por­tu­ni­té d’un apar­té gourmand avec Lu­cas Bro­che­ton car il n’y a d’ur­gence plus im­pé­rieuse qu’un mo­ment de bon­heur…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.