Les atouts ré­gio­naux pour les JO

La Montagne (Creuse) - - Dossier Jeux Olympiques -

Le Bri­viste Phi­lippe Les­cure, 62 ans, fait par­tie de la dé­lé­ga­tion of­fi­cielle fran­çaise qui a ap­pris la bonne nou­velle hier à Li­ma au Pé­rou.

Le président de la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de triath­lon, ré­élu cette an­née pour un cin­quième man­dat de quatre ans, est convain­cu des re­tom­bées na­tio­nales mais aus­si ré­gio­nales des JO 2024.

En tant que président d’une fé­dé­ra­tion fran­çaise, comment ac­cueillez-vous l’an­nonce des Jeux Olym­piques 2024 à Pa­ris ?

Pour les fé­dé­ra­tions olym­piques, c’est un for­mi­dable élan en pers­pec­tive. Les JO ont une in­croyable caisse de ré­so­nance mé­dia­tique et se­ront un en­jeu important pour le dé­ve­lop­pe­ment de la pra­tique spor­tive.

Le Li­mou­sin peut-il es­pé­rer des re­tom­bées des JO 2024 ?

Oui, à tra­vers deux voire trois sites capables d’ac­cueillir des stages de 2018 à 2024. Bu­geat est un centre d’en­traî­ne­ment qui a dé­jà l’ha­bi­tude de re­ce­voir des dé­lé­ga­tions. Brive, grâce au lac du Causse, bé­né­fi­cie d’un écrin pou­vant ser­vir à de nom­breuses ac­ti­vi­tés : l’avi­ron, le ca­noë­kayak, la na­ta­tion en eau libre, le triath­lon, le VTT, etc. En­fin, Li­moges, avec son ré­cent centre aqua­tique, a des pos­si­bi­li­tés… Le Li­mou­sin a des atouts à faire va­loir et peut ser­vir de base d’en­traî­ne­ment aux dé­lé­ga­tions olym­piques. Aus­si, il ne faut pas ou­blier que les Jeux Olym­piques drai­ne­ront des mil­lions de tou­ristes et que les ré­gions de­vront faire preuve d’at­trac­ti­vi­té pour at­ti­rer ces per­sonnes avant ou après l’évé­ne­ment.

Est-ce vrai­ment en­vi­sa­geable de voir dé­bar­quer des dé­lé­ga­tions olym­piques en Li­mou­sin ?

Il faut d’abord se do­ter ou amé­na­ger les ca­pa­ci­tés d’ac­cueil au sens large : in­fra­struc­tures, hé­ber­ge­ment, trans­ports, etc. En­suite, les col­lec­ti­vi­tés lo­cales et ter­ri­to­riales doivent se mettre au­tour d’une table pour construire un dos­sier sé­dui­sant les fé­dé­ra­tions fran­çaises et étran­gères. C’est un tra­vail très concret de contacts, ren­contres et in­vi­ta­tions. Par exemple, Brive a dé­jà in­vi­té cinq pré­si­dents et DTN (Di­rec­teur tech­nique na­tio­nal) de fé­dé­ra­tions (na­ta­tion, ca­noë­kayak, triath­lon, avi­ron et cy­clisme). A par­tir d’au­jourd’hui, il fau­dra être at­trac­tif et ré­ac­tif car le Li­mou­sin se trouve en si­tua­tion de concur­rence : il ne se­ra pas le seul à vou­loir ac­cueillir des dé­lé­ga­tions…

PRÉSIDENT. Phi­lippe Les­cure croit aux ca­pa­ci­tés du Li­mou­sin. PH. P.P.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.