Plus de 700 maires ca­ta­lans dé­filent à Bar­ce­lone

La Montagne (Creuse) - - France & Monde Actualités -

Plus de 700 des 948 maires de Ca­ta­logne ont af­fi­ché, hier, à Bar­ce­lone, leur dé­ter­mi­na­tion à or­ga­ni­ser le ré­fé­ren­dum d’au­to­dé­ter­mi­na­tion pour leur ré­gion, mal­gré les pour­suites ju­di­ciaires.

Le gouvernement es­pa­gnol s’est en­ga­gé à em­pê­cher ce ré­fé­ren­dum dé­cla­ré an­ti­cons­ti­tu­tion­nel par la justice. Mais plus des deux tiers des maires ca­ta­lans se sont dé­jà en­ga­gés à ou­vrir leurs lo­caux mu­ni­ci­paux pour le vote or­ga­ni­sé, le 1er oc­tobre, par l’exé­cu­tif indépendantiste de cette ré­gion du nor­dest de l’Es­pagne.

Bran­dis­sant so­len­nel­le­ment leur bâ­ton de maire, les édiles ras­sem­blés au siège du gouvernement ré­gio­nal ont chan­té l’hymne ca­ta­lan, « Els se­ga­dors », tan­dis qu’une foule de ma­ni­fes­tants, sou­vent mu­nis de dra­peaux in­dé­pen­dan­tistes, leur criaient de l’ex­té­rieur : « Nous sommes avec vous ».

Le par­quet gé­né­ral d’Es­pagne avait or­don­né, mer­cre­di, aux pro­cu­reurs de Ca­ta­logne de « ci­ter à com­pa­raître » ces maires prêts à co­opé­rer « à l’or­ga­ni­sa­tion du scru­tin illé­gal », pour les in­cul­per. S’ils ne ré­pondent pas à la convo­ca­tion, ils peuvent être ar­rê­tés.

Ada Co­lau, la maire de gauche de Bar­ce­lone – ville de plus de 1,6 mil­lion d’ha­bi­tants où les in­dé­pen­dan­tistes sont mi­no­ri­taires –, a ex­pri­mé, hier, sa « so­li­da­ri­té » avec les maires pro­ré­fé­ren­dum en les re­ce­vant no­tam­ment à l’hô­tel de ville.

AFP

COR­TÈGE. Ils ont scan­dé : « Nous vo­te­rons ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.