Le CAB boit le ca­lice jus­qu’à la lie

La Montagne (Creuse) - - Sports Rugby - Ben­ja­min Pom­mier ben­ja­min.pom­mier@cen­tre­france.com

Mal­gré une pre­mière pé­riode à la hau­teur des at­tentes, le CAB a lo­gi­que­ment fi­ni par cra­quer en se­conde pé­riode pour concé­der une gifle au Mi­che­lin.

Hier soir, le mi­racle n’a évi­dem­ment pas eu lieu. De toute fa­çon, les Bri­vistes ne se fai­saient au­cune illu­sion quant à une hy­po­thé­tique pe­tite chance de ra­me­ner quoi que ce soit en Cor­rèze de leur dé­pla­ce­ment en Au­vergne. Si ce n’est une bonne vieille dou­doune des fa­milles face à des Cler­mon­tois tout sim­ple­ment un cran au­des­sus du CAB et bien dé­ci­dés à la­ver l’af­front ro­che­lais.

Pour­tant, mal­gré l’am­pleur très, très lourde du score, tout n’est pas à je­ter de la pres­ta­tion cor­ré­zienne. Du moins pen­dant les qua­rante pre­mières mi­nutes.

En s’en­voyant comme des chif­fon­niers dans les rucks, en grat­tant no­tam­ment quatre bal­lons en pre­mière pé­riode et en usant et abu­sant de vice jus­qu’à la li­mite par­fois, les co­équi­piers d’Arnaud Mi­gnar­di, prêts à en dé­coudre, ont dé­mon­tré qu’ils avaient du ca­rac­tère.

Les pre­mières in­ten­tions étaient d’ailleurs à mettre à l’ac­tif des Bri­vistes qui se vou­laient joueurs. Se rap­pe­lant même par sé­quences aux bons sou­ve­nirs d’avril der­nier, comme sur cette re­lance de 65 mètres à la de­mi­heure de jeu. Louables et en­fin plu­tôt propres, ces in­ten­tions n’étaient tou­te­fois pas ré­com­pen­sées à leur juste va­leur. La faute en­core à ces fi­chus lan­cers per­dus en touche en pre­mière pé­riode.

Me­né 20­6 à la pause, le CAB pou­vait en­fin se re­gar­der dans la glace. Avant, en­suite, de prendre en pleine fi­gure son plus mau­vais re­flet. Ce­lui d’une équipe fé­brile, à la dé­fense porte de sa­loon et dans l’in­ca­pa­ci­té de ré­pondre, si ce n’est par la pro­vo­ca­tion.

Il faut tou­te­fois bien avouer que ce Cler­mont­là était tout sim­ple­ment in­tou­chable. À l’image de la dé­mons­tra­tion de force de Ra­ka qui y al­lait de son tri­plé, dont un en sla­lo­mant entre six dé­fen­seurs, ou d’un cer­tain Da­mian Pe­naud qui don­nait la le­çon à son an­cien club.

Ce ma­tin, le CAB reste tou­ jours en­li­sé dans les bas­fonds du Top 14. Il au­ra pour lui d’avoir mon­tré les dents et les muscles du­rant la pre­mière pé­riode. Suf­fi­sant pour pré­pa­rer la ré­cep­tion ô com­bien vi­tale de Tou­louse, sa­me­di ? Pas cer­tain. Mais faute de mieux…

Une pre­mière pé­riode ras­su­rante et puis… ri­deau

PHOTOS FRAN­CIS CAMPAGNONI

PUNITION. Mal­gré qua­rante pre­mières mi­nutes in­té­res­santes, Kaya­mai­bole (balle en main) et les Bri­vistes ont été écra­sés par le rou­leau com­pres­seur cler­mon­tois qui avait des choses à se faire par­don­ner.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.