Ney­mar, Mbap­pé… à Pa­ris, c’est le Nike® Foot­ball Club

La Montagne (Creuse) - - Sports Football -

Quels points com­muns entre Ney­mar et Ky­lian Mbap­pé, les deux re­crues stars de l’été pa­ri­sien ? Ils sont jeunes, am­bi­tieux et ta­len­tueux, très at­ten­tifs à leur com­mu­ni­ca­tion… Et sont chaus­sés par Nike®, équi­pe­men­tier in­con­tour­nable au mo­ment où le Pa­ris SG cherche à ac­croître ses re­cettes pour res­pec­ter le fair-play fi­nan­cier.

« Il y a un vrai in­ves­tis­se­ment de Nike® dans le PSG, et qui va être de plus en plus mar­qué parce que toutes les grandes marques de sport se concentrent un maxi­mum sur les grandes villes dans cha­cun des grands pays dans le monde », ex­pose Da­vid Ri­chard, ana­lyste France pour le ca­bi­net NPD Group.

Ef­fet stars et mo­dèles par­faits

Dès lors, le PSG pré­sente un in­té­rêt évident pour les marques comme Nike® sou­hai­tant pro­mou­voir leur image, a for­tio­ri de­puis l’ar­ri­vée de ses nou­velles stars, Da­ni Alves, Ney­mar, Ky­lian Mbap­pé, très in­fluents sur les ré­seaux so­ciaux.

« Le fait que Ney­mar ait un sta­tut mon­dial pour­rait boos­ter le club comme n° 1 ou n° 2 sur les mé­dias so­ciaux en terme de marque de foot­ball », note Frank Pons, pro­fes­seur de mar­ke­ting spor­tif à l’Uni­ver­si­té La­val (Ca­na­da).

Ces atouts de­vraient pousser Pa­ris à ré­cla­mer une « aug­men­ta­tion ma­jeure » du contrat liant le club à son équi­pe­men­tier, plus en adé­qua­tion avec la di­men­sion prise par le club de­puis l’ar­ri­vée de Ney­mar, « qui per­met d’avoir une vi­si­bi­li­té dé­mul­ti­pliée » se­lon le spé­cia­liste.

De même, Mbap­pé jouit d’une vraie côte de po­pu­la­ri­té après sa sai­son ex­cep­tion­nelle avec Mo­na­co. Et, sur le ter­rain comme en de­hors, il est équi­pé par Nike® de la tête au pied.

« Si par exemple Cris­tia­no Ro­nal­do », égé­rie Nike® mais évo­luant avec le Real Ma­drid équi­pé par Adi­das, « marque un but en fi­nale de la Ligue des cham­pions et qu’il se re­trouve en Une, ce n’est pas as­su­ré qu’on ver­ra le lo­go de Nike® », es­time Ke­vin Geof­froy du site Foot

pack.fr, spé­cia­li­sé dans l’ac­tua­li­té des marques dans le foot. « Le fait d’avoir des joueurs sous contrat dans des clubs dé­jà équi­pés, ça per­met de dé­mul­ti­plier l’im­pact », ajoute­t­il.

Re­va­lo­ri­sa­tion et fair-play fi­nan­cier

Les ar­ri­vées de « Ney » et Mbap­pé à Pa­ris sont donc une au­baine pour la marque à la vir­gule, qui a mul­ti­plié les spots pu­bli­ci­taires.

« Pour l’ins­tant, Nike® bé­né­fi­cie d’un ac­cord de spon­so­ring qui est très avan­ta­geux pour eux », note Frank Pons. « C’est sûr qu’il y au­ra une ré­éva­lua­tion », pour­suit l’uni­ver­si­taire, « on n’achète pas Ney­mar et Mbap­pé pour res­ter à 23 mil­lions d’eu­ros par an de kit maillot », le mon­tant du contrat liant le PSG à son équi­pe­men­tier his­to­rique se­lon dif­fé­rents mé­dias.

Une re­va­lo­ri­sa­tion du contrat se­rait d’au­tant plus es­sen­tielle pour le PSG qu’il doit, se­lon les ob­jec­tifs fixés par sa di­rec­tion, ac­croître ses re­ve­nus de 20 à 40 % (soit entre 100 et 200 M d’€) pour équi­li­brer les comptes après son mer­ca­to dé­pen­sier, et ain­si évi­ter de su­bir les foudres de l’UEFA.

« Je pense qu’ils ont ré­flé­chi à plus de re­cettes et de spon­sors, no­tam­ment avec Nike® », pour évi­ter une sanction, a même confié le président dé­lé­gué de Mo­na­co Va­dim Va­si­lyev, dans un en­tre­tien à L’Equipe.

L’équi­pe­men­tier, lié au PSG de­puis 1989, se ser­vi­ra­t­il de ce le­vier dans les né­go­cia­tions, en­ga­gées de­puis plu­sieurs mois se­lon plu­sieurs mé­dias ? « Si le PSG a une ur­gence » à re­né­go­cier, note Frank Pons, « ce­la donne à Nike ® un cer­tain pou­voir dans les né­go­cia­tions ». Mais avec sa « MCN », le PSG a main­te­nant des ar­gu­ments de poids.

PO­PU­LA­RI­TÉ. L’ar­ri­vée de Ney­mar et Mbap­pé a per­mis au PSG et donc à Nike® d’ac­qué­rir une « vi­si­bi­li­té dé­mul­ti­pliée ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.