Le Li­moges Hand 87 était en mode die­sel

La Montagne (Creuse) - - Sports Limousin - Xa­vier Georges xa­vier.georges@cen­tre­france.com

Les Li­mou­geauds ont mis une mi-temps pour ren­trer dans leur cham­pion­nat ven­dre­di face à Cher­bourg. Avant de s’of­frir leur pre­mier suc­cès de la sai­son (28-26).

L

E CHIFFRE : 0. Le LH 87 a été dans le dur tout au long de la pre­mière pé­riode et les gar­diens li­mou­geauds ont sym­bo­li­sé ces dif­fi­cul­tés. À tour de rôle, Hu­go Gué­ri­not et Vi­lius Ra­si­mas n’ont en ef­fet ef­fec­tué au­cun ar­rêt pen­dant ces trente pre­mières mi­nutes ! Un chiffre rare, qui n’a pas ai­dé le col­lec­tif “bleu et rouge” à mon­ter en pres­sion et à se sor­tir de l’im­pact cher­bour­geois.

Il a fi­na­le­ment fal­lu at­tendre la 31e minute pour que l’un des por­tiers li­mou­geauds, en l’oc­cur­rence Vi­lius Ra­si­mas, mette en échec un ti­reur ad­verse. Un pre­mier ar­rêt qui fut le dé­but d’une belle sé­rie et qui, comme par ha­sard, don­na de l’élan au LH 87.

Car en pro­fi­tant en­fin de l’en­chaî­ne­ment des ar­rêts de Ra­si­mas (10 sur 23 à l’is­sue du match), Li­moges put né­go­cier des bal­lons ra­pides, bo­ni­fier ses contre­at­taques et ren­ver­ser le rap­port de force pour prendre le match à son compte. LE JOUEUR : Stee­ven Cor­neil. Li­moges s’est re­trou­vé à la peine en pre­mière mi­temps et a eu du mal à trou­ver des so­lu­tions sur sa base ar­rière. Il a tou­te­fois pu comp­ter sur les éclairs de son jeune ai­lier droit Stee­ven Cor­neil dont les ara­besques sur son cô­té ont per­mis aux Li­mou­geauds de se main­te­nir à flot. Qua­si par­fait dans ses ten­ta­tives du­rant le pre­mier acte (5 sur 6), il a ter­mi­né avec un ron­de­let 6 sur 8. Confir­mant qu’à 21 ans, il prend de plus en plus de poids dans le jeu du LH 87. « En pre­mière mi­temps, il nous a man­qué de l’agres­si­vi­té. Nous ne par­ve­nions pas à nous créer de buts fa­ciles. En deuxième pé­riode, on est par­ve­nu à ré­gler ce pro­blème. On a mis plus d’agres­si­vi­té et les ar­rêts de Vi­lius (Ra­si­mas) nous ont ai­dés. Il y a tou­jours de la cris­pa­tion pour un pre­mier match. Mais je suis content car ce n’est ja­mais fa­cile de ga­gner une pre­mière ren­contre ».

PHO­TO BRIGITTE AZZOPARD

Vi­re­vol­tant, Stee­ven Cor­neil a ter­mi­né avec un jo­li 6 sur 8 aux tirs, ven­dre­di, face à Cher­bourg. FOUGUE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.