Une co­lonne an­ti­ter­ro­riste à Gué­ret

La Montagne (Creuse) - - Les Indiscrétions De La Semaine En Creuse -

Lors du fes­ti­val Fo­rêt Fol­lies, les vi­si­teurs ont pu aper­ce­voir des po­li­ciers lour­de­ment équi­pés évo­luant en fo­rêt de Cha­brières. Pour cet évé­ne­ment très po­pu­laire, le com­mis­sa­riat de Gué­ret avait de­man­dé du ren­fort aux Bri­gades an­ti cri­mi­na­li­té (BAC) de Li­moges et de Poi­tiers: « Car nous ne dis­po­sons pas en­core d’uni­té de deuxième niveau », confie le com­mis­saire prin­ci­pal Fran­çois Gaillard. En clair, ce deuxième niveau se si­tue entre la pa­trouille de po­lice clas­sique et les groupes d’in­ter­ven­tions spé­cia­li­sés de type RAID. Les po­li­ciers de ces uni­tés de 2e niveau doivent pou­voir ré­pondre à une at­taque ter­ro­riste. À Gué­ret, un syn­di­cat de po­li­ciers avait de­man­dé que le com­mis­sa­riat soit do­té de fu­sils d’as­saut (type HKG36), de casques et de bou­cliers « ren­for­cés ». Dif­fi­cile de for­mer tous les po­li­ciers creu­sois d’un coup, se­lon le com­mis­saire Gaillard, mais Gué­ret au­ra bien son uni­té de 2e niveau : les quatre po­li­ciers de la Bri­gade de l’ordre pu­blique et de la sé­cu­ri­té rou­tière (BOPSR) et la mo­ni­trice de tir for­me­ront une « co­lonne » do­tée d’un fusil d’as­saut et d’un bou­clier.■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.