De nou­veaux ta­rifs se­ront en vi­gueur

Un bud­get dans la conti­nui­té mais avec des adap­ta­tions suite à la mon­tée en puis­sance

La Montagne (Creuse) - - Aubusson Vivre Sa Ville -

L’État est le pre­mier fi­nan­ceur de la Ci­té de la ta­pis­se­rie mais le fonc­tion­ne­ment est as­su­ré à 29 % par le Dé­par­te­ment. La ré­gie des re­cettes de l’éta­blis­se­ment as­sure plus de 20 % du fonc­tion­ne­ment, ce qui est de très bon au­gure.

Lundi après­mi­di, le Syn­di­cat mixte de la Ci­té de la ta­pis­se­rie a te­nu un co­mi­té syn­di­cal do­mi­né par des ques­tions bud­gé­taires. La réunion s’est dé­rou­lée sous la pré­si­dence de Valérie Si­mo­net.

Le bud­get de fonc­tion­ne­ment ap­proche les 1,7 M€. Les dé­penses d’investissement se montent à 2,785 M€ (1,6 M€ en rem­bour­se­ment em­prunts et prêts­re­lais ; 2,011 M€ en re­cettes avec 752.000 de l’Etat, 221.000 du Dé­par­te­ment). Le ré­sul­tat glo­bal de clô­ture de l’exer­cice 2017 s’élève à 1,142 M (dont 1,110 M€ en investissement).

Les re­cettes en ré­gie de la Ci­té at­teignent 340.000

De l’ava­lanche de chiffres, ap­pa­raît clai­re­ment la ré­par­ti­tion des im­pli­ca­tions fi­nan­cières de cha­cun. Ain­si, en fonc­tion­ne­ment, le Con­seil dé­par­te­men­tal de la Creuse as­sure plus de 29 %, les re­cettes propres de la Ci­té 20 %, le Con­seil ré­gio­nal Nou­velle­Aqui­taine 17 %, l’Eu­rope 9,37 %, l’État 8,13 %. La part de la Com­com Creuse Grand sud est de 4,59 %.

À ce pro­pos, son pré­sident Jean­Luc Lé­ger a in­di­qué que la Com­com ve­nait de rem­bour­ser 210.000 des 350.000 qu’elle de­vait à la Ci­té. Une par­tie de la somme res­tante de­vrait être sol­dée en bonne par­tie fin avril, to­ta­le­ment en fin d’an­née.

À no­ter aus­si que le ver­se­ment du FCTVA permet à l’État de sol­der les lignes de tré­so­re­rie consé­cu­tives au chan­tier de la Ci­té (l’État as­su­rant par consé­quence 30 % des in­ves­tis­se­ments). Em­ma­nuel Gé­rard a sou­li­gné l’im­por­tance des re­cettes en ré­gie (340.000 qui pro­viennent des en­trées, de la mon­tée en puis­sance de la bou­tique et des lo­ca­tions de salles.

La Ci­té se si­tue dans la conti­nui­té de son ac­tion. Mais, de­ puis 2011, la par­ti­ci­pa­tion fi­nan­cière des trois prin­ci­paux par­te­naires est res­tée in­chan­gée (Dé­par­te­ment, Ré­gion, Com­com). Un consen­sus s’est dé­ga­gé pour la ré­exa­mi­ner en fonc­tion de l’évo­lu­tion de l’éta­blis­se­ment, la Ci­té ac­tuelle n’ayant pas le même pro­fil que celle de ses dé­buts.

De nou­veaux ta­rifs

Le 80.000e vi­si­teur a été fê­té en oc­tobre der­nier (47.000 visiteurs ac­cueillis en 2017). La Ci­té ajoute à son es­pace mu­séal la for­ma­tion, la créa­tion contem­po­raine, les ré­si­dences d’ar­tistes, le centre do­cu­men­taire et un ser­vice édu­ca­tif.

Le bud­get de 2018 pré­voit no­ tam­ment l’amé­na­ge­ment de l’es­pace de res­tau­ra­tion des car­tons de Jean Lur­çat (156.000 et la pour­suite d’achat pour ren­for­cer les col­lec­tions (95.000 Le Fonds ré­gio­nal pour la créa­tion de ta­pis­se­ries contem­po­raines re­pose, pour la créa­tion, sur 337.000 ; la masse sa­la­riale re­pré­sente 750.000 (ac­crois­se­ment de 2 %, une quin­zaine de sa­la­riés). La sec­tion fonc­tion­ne­ment du bud­get 2018 ap­proche 1,7 M€, la sec­tion investissement at­teint 3,4M (rem­bour­se­ment de prêts­re­lais et em­prunt pour 893.000 pro­vi­sion pour dé­faut de paie­ment de Creuse Grand sud de 74.364

La Ci­té mo­di­fie sa grille ta­ri­fai­ re, no­tam­ment au ni­veau des ta­rifs pré­fé­ren­tiels (4 gra­tuit pour les moins de 18 ans). Les hé­ber­geurs (hô­tels, gîtes..) ache­tant pour leurs clients des en­trées bé­né­fi­cient d’un ta­rif ré­duit à 5 Une conven­tion avec Fel­le­tin pa­tri­moine en­vi­ron­ne­ment permet la mise en place d’un billet par­ta­gé à 8,5 (vi­sites de la Ci­té, de l’an­cien mu­sée de la ta­pis­se­rie, église du châ­teau). Le ta­rif d’en­trée nor­mal est, de­puis l’an der­nier, fixé à 8

À no­ter aus­si la mise en place d’un club de mé­cé­nat au bé­né­fice de la Ci­té qui va créer une marque de type « Les Amis de la ta­pis­se­rie d’Au­bus­son ». Une conven­tion est pas­sée avec l’en­tre­prise Watts of West­mins­ter pour la mise à dis­po­si­tion de mo­tifs de ta­pis­se­rie pour dif­fé­rentes édi­tions de tis­sus, pa­piers peints, pas­se­men­te­ries…

La de­mande d’Au­bus­son re­je­tée

En oc­tobre der­nier, le Con­seil mu­ni­ci­pal d’Au­bus­son a sou­hai­té être re­pré­sen­té à titre con­sul­ta­tif au Co­mi­té syn­di­cal de la Ci­té. Les sta­tuts de ce der­nier pré­voient la pré­sence de cinq conseillers de la Com­com (et cinq sup­pléants), huit conseillers dé­par­te­men­taux et six conseillers ré­gio­naux. Par­mi les dix re­pré­sen­tants de la Com­com, cinq sont is­sus du con­seil mu­ni­ci­pal d’Au­bus­son, dont trois sont ti­tu­laires. La présidente a mis au vote cette ques­tion à bul­le­tins se­crets : neuf contre la de­mande d’Au­bus­son, cinq pour et deux ab­sen­tions. Un vote beau­coup com­men­té à l’is­sue de la réunion. ■

PHO­TO D’AR­CHIVES

VISITE. La Ci­té mo­di­fie sa grille ta­ri­faire, no­tam­ment au ni­veau des ta­rifs pré­fé­ren­tiels.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.