LES PA­PILLONS

La Montagne (Creuse) - - Le Fait Du Jour -

Les pa­pillons de nuit sont at­ti­rés hors de leur ha­bi­tat na­tu­rel par la lu­mière ar­ti­fi­cielle. Ils confondent la lueur des am­poules avec celle de la lune qui leur sert de re­père pour s’orien­ter. Sauf que con­trai­re­ment à la lune, la po­si­tion de cette source change avec le dé­pla­ce­ment de l’in­secte. Le pa­pillon rec­ti­fie sans cesse sa tra­jec­toire et pro­gresse en spi­rale au­tour du lam­pa­daire. Il s’épuise, ne se nour­rit plus et ne se re­pro­duit plus. A sa­voir : un point lu­mi­neux tue en moyenne 150 in­sectes par nuit. La lu­mière est la deuxième cause de mort des in­sectes, après les pes­ti­cides.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.