Un contrat pour pro­té­ger leur or bleu

Onze en­ti­tés ont si­gné un contrat territorial vi­sant à amé­lio­rer la qua­li­té de l’eau

La Montagne (Creuse) - - Nord Creuse - Combraille Vie Locale -

Après un contrat territorial qui cou­rait jus­qu’en 2015, un nou­veau a été si­gné pour une ac­tion pré­vue jus­qu’en 2021 afin d’amé­lio­rer les res­sources en eau du Nord-est de la Creuse.

Le Contrat Territorial Re­Sources du Bas­sin ver­sant de la re­te­nue des Mar­ti­nats, du Pe­tit Bou­gnat et du Puits des Mé­ris (2017­2021) vient d’être si­gné à Saint­Ma­rien.

Amé­lio­rer la qua­li­té des res­sources en eau

L’Agence de l’eau Loi­reB­re­tagne ac­com­pagne les ges­tion­naires de l’eau dans l’éla­bo­ra­tion, la mise en place et le fi­nan­ce­ment de ces contrats. Ils consistent à ras­sem­bler les ac­teurs d’un ter­ri­toire pour dé­fi­nir un pro­gramme d’ac­tion sur cinq ans pour amé­lio­rer la qua­li­té des res­sources en eau. Les ob­jec­tifs de ce contrat territorial sont de main­te­nir et dé­ve­lop­per une agri­cul­ture bé­né­fique à la pro­tec­tion de la res­source en eau, d’ac­com­pa­gner les chan­ge­ments de pra­tiques agri­coles, de main­te­nir et res­tau­rer les fonc­tion­na­li­tés de la ri­pi­sylve et des zones hu­mides, de mettre en place une bonne ges­tion des étangs et d’ani­mer le pro­gramme d’ac­tions et sé­cu­ri­ser les cap­tages. Chaque struc­tu­ re si­gna­taire du contrat in­ter­vien­dra dans son do­maine de com­pé­tence.

Onze si­gna­taires

Le bas­sin des Mar­ti­nats cor­res­pond au bas­sin­ver­sant hy­dro­gra­phique du cours d’eau du Bé­roux à l’amont de la re­te­nue des Mar­ti­nats. Le Bé­roux (4,8 km de cours d’eau) draine les eaux jusque dans la re­te­nue des Mar­ti­ nats d’une ca­pa­ci­té de 280.000 m3 qui consti­tue une res­source stra­té­gique pour l’ali­men­ta­tion en eau po­table du Nord­est de la Creuse. C’est l’en­jeu d’as­su­rer le ser­vice pu­blic d’ap­pro­vi­sion­ne­ment en eau qui conduit le Syn­di­cat In­ter­com­mu­nal d’Ali­men­ta­tion en Eau Po­table de Bous­sac à être le prin­ci­pal maître d’ou­vrage de ce contrat.

Ce contrat, qui court jus­qu’en 2021, re­prend les ac­tions du pré­cé­dent (2011­2015) qui a per­mis la sta­bi­li­sa­tion des ni­trates en des­sous des li­mites. Il a été choi­si de lais­ser la place à l’ac­com­pa­gne­ment per­son­na­li­sé de chaque agri­cul­teur avec l’ap­pui de conseillers tech­niques agri­coles. Tout ce­la pour pro­té­ger les cours d’eau avec des thé­ma­tiques s’ap­puyant sur l’in­té­rêt des agri­cul­teurs, grâce au sou­tien des onze struc­tures si­gna­taires* de ce contrat. ■

(*) Mar­tin Gut­ton, di­rec­teur de l’agence de l’eau Loire­Bre­tagne, Her­vé Gri­maud, pré­sident du Siaep de Bous­sac ; Ni­co­las Simonnet, vice­pré­sident du Conseil dé­par­te­men­tal ; Joël Bia­loux, élu de la Chambre d’agri­cul­ture res­pon­sable des dos­siers en­vi­ron­ne­ment ; Chris­tian Per­rier, pré­sident de la Fé­dé­ra­tion dé­par­te­men­tale de Pêche et de Pro­tec­tion du Mi­lieu Aqua­tique de la Creuse ; Da­niel Planchon, pré­sident de l’As­so­cia­tion agréée pour la Pêche et la Pro­tec­tion du Mi­lieu Aqua­tique « La Truite » du can­ton de Bous­sac ; Pas­cal La­cof­frette, re­pré­sen­tant du ser­vice agro­no­mie à Axe­real ; Lu­do­vic Guillot, co­pré­sident du syn­di­cat du né­goce agri­cole Centre­At­lan­tique et ad­mi­nis­tra­teur de NACA ; Jean­Paul Du­ron, re­pré­sen­tant l’as­so­cia­tion syn­di­cale au­to­ri­sée d’amé­na­ge­ment et de ges­tion hy­drau­lique de la Creuse ; Ni­cole Du­quer­roy, ad­mi­nis­tra­trice au CPIE Pays Creu­sois avec Sté­phane Vas­sel co­di­rec­teur du CPIE Pays Creu­sois.

MAÎTRE D’OU­VRAGE. Le contrat se­ra pi­lo­té jus­qu’en 2021 par le Syn­di­cat in­ter­com­mu­nal d’ali­men­ta­tion en eau po­table de Bous­sac.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.