Ho­race, de Cor­neille se­lon Tho­mas Vi­son­neau

La Montagne (Creuse) - - Aubusson Vivre Sa Ville -

SCÈNE NA­TIO­NALE. Voi­ci ve­nu le temps de la créa­tion de Ho­race, de Cor­neille. Tho­mas Vi­son­neau s’em­pare de ce beau texte clas­sique pour don­ner un chant dra­ma­tique et ly­rique. Au­tour d’une équipe ex­pé­ri­men­tée et fou­gueuse, les alexan­drins ex­priment la lutte des clans, les op­po­si­tions des femmes et des hommes de ces temps guer­riers. La ré­si­dence qui a dé­bu­té à la Scène na­tio­nale d’Aubusson se pour­sui­vra jus­qu’au 22 avril. La pre­mière au­ra lieu lun­di 23 avril à 20 h 30, sui­vie d’une deuxième re­pré­sen­ta­tion, mar­di 24 avril à 19 h 30 (du­rée :

2 h 15).

Fruit de deux ans de tra­vail et de plu­sieurs an­nées de col­la­bo­ra­tion et de sou­tien à la Cie Tho­mas Vi­son­neau, la Scène Na­tio­nale d’Aubusson pré­sente cette pièce « fé­roce ». Le met­teur en scène Tho­mas Vi­son­neau aime le ré­per­toire clas­sique. Avec Ho­race, il s’em­pare de cette tra­gé­die en alexan­drins avec une pro­po­si­tion ac­cès sur les co­mé­diens, le jeu et le texte. Ac­com­pa­gné de sept co­mé­diens (trois co­mé­diennes et quatre co­mé­diens), Tho­mas Vi­son­neau montre le théâtre de Cor­neille, pas­sion­nant et cruel, et dé­crit l’es­sence même du hé­ros, qui par sa vic­toire, de­vient l’in­car­na­tion des va­leurs fon­da­men­tales de la ci­té. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.