Un stage de boxe thaï réus­si

Ils étaient 130 sta­giaires pour ap­prendre de Yous­sef Bou­gha­nem

La Montagne (Creuse) - - Guéret - Agglomération Vie Locale - Ro­main Con­ver­sin

La lé­gende du sport de com­bat, Yous­sef Bou­gha­nem était à Guéret le 1er juillet pour un stage d’ap­pren­tis­sage. De nom­breux boxeurs étaient de la par­tie.

Faire du ga­rage Renault de Guéret un haut lieu de la boxe thaï le temps d’ u n e j o u r n é e, c’était un pa­ri osé. Il a été te­nu haut la main par la Fig­thing Sports Aca­de­my de Guéret le 1e juillet. « On a dû dé­pla­cer toute une ar­tille­rie de ma­te­las, ex­plique Ha­lis Ay­din, le pré­sident de l’as­so­cia­tion spor­tive. On a vrai­ment pris toute la place. »

Des sta­giaires ve­nus de toute la France

Il fal­lait bien ça pour ac­cueillir Yous­sef Bou­gha­nem, une grande star de la dis­ci­pline. Le com­bat­tant belge pos­sède un im­mense pal­ma­rès. Et il a choi­si Guéret pour y me­ner un de ses stages. « Il a eu des cen­taines de de­mande et il a choi­si trois lieux en France. Rouen, un en­droit près de Ly o n et chez nous », se fé­li­cite Ha­lis Ay­din.

Le stage a fait le plein avec 130 per­sonnes ve­nues s’es­sayer aux tech­ni­

ques de com­bat de Yous­sef. « Il y avait des gens de Cor­rèze et de Nou­velle Aqui­taine mais aus­si de plus loin, comme Pa­ris, ou la ré­gion Rhône­Alpes », pour­suit le pré­sident. En comp­tant les 150 per­sonnes du pu­blic, le ga­rage Renault était plein à cra­quer.

« C’était un stage très bon en­fant. Yous­sef aime beau­coup par­ta­ger et il pri­vi­lé­gie le cô­té édu­ca­tif.

Il a mon­tré quelques tech­niques spé­ci­fiques bien à lui. »

Ce n’est pas la pre­mière fois que la Figh­ting Sports Aca­de­my or­ga­nise ce type de stage. En dé­cembre 2016, elle avait fait ve­nir Saen­chai , un Thaï­lan­dais, très re­con­nu dans sa dis­ci­pline. Ce type d’évé­ne­ment per­met à la struc­ture spor­tive de faire par­ler d’elle et de ré­com­

pen­ser ses ath­lètes.

Elle met aus­si en avant les va­leurs d’in­té­gra­tion par le sport dé­fen­dues par l’as­so­cia­tion. « Les jeunes ont be­soin de re­père, le sport est in­con­tour­nable, avance Ha­lis Ay­din. La boxe est par­faite parce qu’elle va ca­na­li­ser un jeune trop dy­na­mique et va don­ner confiance à ceux qui sont in­tro­ver­tis. C’est un sport qui cor­res­pond à tous les ca­rac­tères. » ■

PHOTO DR

TRANS­FOR­MA­TION. Le ga­rage Renault s’est trans­for­mé en temple de la boxe thaï.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.