JEAN-FRÉ­DÉ­RIC ET HEN­RI CHI­BRET

L’ES­PRIT DE FA­MILLE DE THÉA

La Montagne Entreprendre - - SUCCESS STORY -

A la tête des la­bo­ra­toires Théa de­puis 2008, Jean-fré­dé­ric Chi­bret marque à son tour le sillon que sa fa­mille trace Dans l’oph­tal­mo­lo­gie De­puis DES Dé­cen­nies. Avec pour guide Hen­ri, son oncle, il veut En­core Dé­ve­lop­per le groupe En conser­vant

son Es­prit fa­mi­lial.

ai gran­di en même temps que Théa ». Jean-fré­dér i c C h i b r e t mèn e u n groupe de près de 1.000 per­sonnes mais garde la tête froide. « En 2000, on de­vait être une qua­ran­taine au siège. » Contre près de 300 col­la­bo­ra­teurs dé­sor­mais. « Ce se­rait peut-être plus im­pres­sion­nant si j’ar­ri­vais auj ourd’hui. Là, j e ne me pose pas l a ques­tion. Il faut que ça marche. » Des ques­tions, Jean-fré­dé­ric Chi­bret s’en po­sait au sor­tir de son école de com­merce (L’ISC Paris), en 2000. La conti­nui­té fa­mi­liale que lui pro­po­sait son oncle Hen­ri, fon­da­teur de Théa en 1994 et toujours pré­sident de la hol­ding au­jourd’hui, n’al­lait pas de soi pour un jeune homme en­core avide d’autres dé­cou­vertes. « J’avais 25 ans. Je ne sa­vais pas trop. Je di­sais plu­tôt ‘’non’’. Mais Hen­ri a

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.