Pour Cour­non, il est temps de dé­col­ler

La Montagne (Haute-Loire) - - Sports -

Pas d’alar­misme chez le pro­mu cour­non­nais, mais une cer­taine im­pa­tience d’en fi­nir avec l’ap­pren­tis­sage. Dès de­main à Ma­le­mort ?

Pour son grand re­tour au ni­veau Fé­dé­rale 2, Cour­non s’at­ten­dait for­cé­ment à tra­ver­ser des pé­riodes mou­ve­men­tées et à es­suyer quelques grains. Le der­nier en date, re­çu comme une belle gifle à do­mi­cile face à Mar­mande (1731) est ve­nu rap­pe­ler aux joueurs au­ver­gnats com­bien il était im­por­tant d’éle­ver le ni­veau de jeu de­puis leur pas­sage à l’étage su­pé­rieur.

Ré­ac­tion at­ten­due

« Le constat de ce dé­but de sai­son est que l’on est beau­coup trop ob­ser­va­teurs et pas as­sez ac­teurs, dé­plore Pa­trick La­douce. C’est dom­mage, car on montre of­fen­si­ve­ment des choses in­té­res­santes. Mais on n’est pas exempts de tout re­proche dans notre or­ga­ni­sa­tion dé­fen­sive ».

De­main, c’est en Corrèze, à Ma­le­mort que le R3CA va ten­ter d’en­gran­ger ses (ou son) pre­miers points de la sai­son. « Face à une équipe très dense de­vant et qui pos­sède une épine dor­sale 9­10­15 de très bon ni­veau », sou­ligne le coach.

Il n’y a bien sûr pas en­core le feu à la mai­son de Cler­mont­Cour­non, mais comme le glisse La­douce, « il faut prendre le taureau par les cornes. Si on est plus constant dans les at­ti­tudes et le com­por­te­ment, dans le dé­sir de ren­ver­ser l’ad­ver­saire, ça ira. Mais si on conti­nue à ob­ser­ver nos ad­ver­saires, à les re­gar­der jouer... ».

L’équipe de Ma­le­mort ne se­ra pas pour au­tant fa­cile à bou­ger sur ses terres, où le Spor­ting de Tulle a dé­jà mis un ge­nou à terre en ou­ver­ture de la sai­son. Dé­jà bat­tu à la mai­son, le R3CA se­rait néan­moins ins­pi­ré de grap­piller dé­jà quelques points à l’ex­té­rieur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.