La « Ber­ri » sur une bonne vague

La Montagne (Haute-Loire) - - Sports -

Châ­teau­roux, qui rend vi­site à Cler­mont, de­main soir, est la meilleure équipe de L2 en ce dé­but d’an­née.

Di­dier Cros

hâ­teau­roux file du bon co­ton en ce dé­but 2018. Avec 13 points em­po­chés lors des six der­nières jour­nées (4 vic­toires, 1 nul et 1 dé­faite), la Ber­ri­chonne pré­sente le meilleur bi­lan des clubs de L2 en ce dé­but d’an­née, aux cô­tés du lea­der Reims et juste de­vant Cler­mont (12 points).

Certes, l’éli­mi­na­tion en Coupe de France contre Cham­bly, mo­deste équipe du National en 16es de fi­nale à Gas­ton­Pe­tit (1­1, 3 tab à 4) est ve­nue ter­nir un peu l’am­biance de ce mois de jan­vier, mais c’est une équipe en pleine confiance qui rend vi­site, de­ main soir (20 heures, stade Mont­pied), au Cler­mont Foot.

Les deux équipes sont d’ailleurs sur des spi­rales po­si­tives et surfent sur de bonnes vagues. Avec 41 points (Cler­mont de­vant la Ber­ri à la fa­veur d’une dif­fé­rence de buts net­te­ment meilleure, + 12 contre + 1), elles ont dé­jà pra­ti­que­ment as­su­ré leur main­tien ce qui, pour les Ber­ri­chons, pro­mus du National, consti­tuait l’ob­jec­tif prio­ri­taire en dé­but d’an­née.

Jean­Luc Vas­seur, le coach cas­tel­rous­sin, reste ce­pen­dant vo­lon­tai­re­ment pru­dent. « Il faut en­core une vic­toire, je pense. Puis ce se­ra une autre his­toire. »

L’an­cien coach du Pa­ris FC ne veut pas en­core par­ler de bar­rages. « C’est nor­mal que les sup­por­ters le disent et le pensent. Nous, on reste très vi­gi­lants, car le sport, c’est l’école de l’hu­mi­li­té », ajoute­t­il. Mais on n’est pas obli­gé de le croire.

Lo­gi­que­ment, les Cas­tel­rous­sins sont de­ve­nus am­bi­tieux et ils se disent, comme les Cler­mon­tois, qu’ils pro­lon­ge­raient bien la sai­son au­de­là du 11 mai, date de la 38e et dernière jour­née du cham­pion­nat.

Ce se­ra la troi­sième op­po­si­tion entre les deux clubs, cette sai­son. Cler­mont mène 2­0 après sa qua­li­fi­ca­tion 1­0 en Coupe de la Ligue, le 8 août (but de Ga­vo­ry), et sa vic­toire 2­0 (buts de Pe­rei­ra Lage et de Ajorque), le 19 sep­tembre (9e jour­née).

Pour Pas­cal Gas­tien ce­la ne consti­tue pas un avan­tage. Le coach cler­mon­tois es­time que la Ber­ri­chonne a beau­coup pro­gres­sé de­puis. « Ils ont évo­lué po­si­ti­ve­ment. Ils ont trou­vé un bon équi­libre. Ils ont pro­gres­sé comme nous. C’est une équipe ac­tuel­le­ment en confiance, qui pose des pro­blèmes à tout le monde. Elle mé­rite d’être à sa place sans au­cune dis­cus­sion », conclut l’en­traî­neur cler­mon­tois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.