L’hom­mage des fans à John­ny

Ah que c’était bien la soi­rée hom­mage à John­ny sa­me­di soir à Cayres !

La Montagne (Haute-Loire) - - La Une - Na­tha­lie Cour­tial na­tha­lie.cour­tial@cen­tre­france.com

Ok le temps n’était pas de la par­tie, loin s’en faut, mais il en fal­lait plus pour dé­cou­ra­ger les fans de John­ny ve­nus sa­me­di lui rendre hom­mage à Cayres !

Toute la mu­sique que j’aime, Re­tiens la nuit, Al­lu­mer le feu, Noir c’est noir, Quand re­vient la nuit, Ga­brielle, Nos tendres an­nées… Les plus grands tubes de John­ny étaient sur toutes les lèvres, sa­me­di soir à Cayres.

L’hom­mage ren­du à l’idole des jeunes par tout un vil­lage, em­me­né par une poi­gnée de fans dont M. le maire en tête, a dé­pas­sé les es­pé­rances des or­ga­ni­sa­teurs en ren­con­trant un vé­ri­table suc­cès po­pu­laire ; en ef­fet, pas loin de 2.000 per­sonnes se sont pres­sées sous le cha­pi­teau im­pro­vi­sé des éta­blis­se­ments Des­si­mond… Signe une fois de plus que sur le pla­teau, on ne fait pas les choses à moi­tié !

Sur place, on a croi­sé des fans de la pre­mière heure évi­dem­ment, col­lec­tion­neurs pa­ten­tés qui ont même connu John­ny ! Mais pas seule­ment. Sa­me­di soir, toutes les générations se sont re­trou­vées au­tour du sou­ve­nir de l’ar­tiste : ma­mie sur son pliant, les pe­tits­en­fants dans une main, en pas­sant par les pa­rents, les oncles et les tan­ tes ; et c’est en ce­la que les or­ga­ni­sa­teurs ont réus­si un vé­ri­table tour de force ­ pas moins de 137 bé­né­voles, au­tant dire tout le vil­lage ! ­ en don­nant une fête po­pu­laire comme les ai­mait John­ny.

Bien sûr, la nos­tal­gie était au ren­dez­vous : quelle chan­son de John­ny n’a pas ac­com­pa­gné un mo­ment clé dans une vie ? Sou­ve­nir d’un grand amour ou d’une aven­ture d’un soir, de fêtes mé­mo­rables entre co­pains ou des pires heures clouées au creux de la vague… Il y a tou­jours une chan­son de John­ny qui traîne dans un coin de sa tête.

Et ce n’est pas le concert de Pas­cal Veyre, pas­sé maître ès so­sie de John­ny de­puis dix ans qui le dé­men­ti­ra.

Le chan­teur d’An­no­nay s’est glis­sé dans la peau du Tau­lier avec un na­tu­rel dé­con­cer­tant : le timbre de sa voix, les in­to­na­tions, voire quelques mi­miques bien sen­ties… Au fi­nal, il a as­su­ré presque trois heures de spec­tacle en re­pre­nant tous les stan­dards, tan­dis que le pu­blic jouait les choeurs.

Tous les bé­né­fices de ce bel hom­mage se­ront re­ver­sés à l’as­so­cia­tion Vaincre le can­cer 42 qui tra­vaille en lien avec le CHU de Saint­Étienne. Comme un ul­time geste d’adieu en hom­mage à John­ny, em­por­té par cette ter­rible ma­la­die le 5 dé­cembre 2017. ■

PHO­TOS N. COUR­TIAL

EN ROUTE. Hal­ly­day. Au dé­part du dé­fi­lé des bi­kers, avec en tête la Dau­phine de Bru­no Baille dé­di­ca­cée par Da­vid

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.