IN­DIS­CRÉ­TIONS

La Montagne (Issoire) - - Actualité -

Chez les so­cia­listes, il y a Pas­cal Guit­tard, conseiller mu­ni­ci­pal de Cler­mont, mais il y a aus­si Pas­cal Guit­tard, conseiller mu­ni­ci­pal à Cé­ba­zat. Un Guit­tard pou­vant en ca­cher un autre, ce­la peut ap­por­ter de la confu­sion dans un même par­ti sur­tout quand les deux hommes ne sont pas sur la même ligne. C’est le se­cond nom­mé qui fait ain­si par­tie du col­lec­tif puy­do­mois, re­lais du mou­ve­ment M1717 de Be­noît Ha­mon. Le conseiller mu­ni­ci­pal cler­mon­tois et vice-pré­sident du syn­di­cat mixte des trans­ports en com­mun de l’ag­glo­mé­ra­tion cler­mon­toise a, lui, fait sa­voir qu’il n’adhé­rait pas à ce mou­ve­ment. « En re­vanche, je suis bien évi­dem­ment au PS et pour une re­cons­truc­tion de notre par­ti dans la­quelle je sou­haite m’im­pli­quer au­tour des va­leurs de so­li­da­ri­té et d’hu­ma­nisme », a pré­ci­sé Pas­cal Guit­tard… Ce­lui de Cler­mont ! Bref, il se­rait temps que les Guit­tard ac­cordent leurs vio­lons !

Le­zoux s’ap­prête à ac­cueillir son pre­mier fes­ti­val de bande des­si­née. Une ving­taine d’au­teurs par­mi les­quels Cal­lixte, Serge Per­ro­tin ou Ma­nu Cas­sier sont at­ten­dus le 30 sep­tembre et le 1er oc­tobre dans la ci­té des po­tiers pour des dé­di­caces et des ani­ma­tions. Le ca­ri­ca­tu­riste Jacques Pes­so, lo­cal de l’étape, se­ra éga­le­ment pré­sent pour réa­li­ser des ca­ri­ca­tures en live. Un ren­dez-vous qui ne donne pas en­vie de bul­ler. ment a été pro­lon­gé en juin der­nier pour les cinq ans à ve­nir, pour pou­voir exer­cer, cette fois, son man­dat de pré­sident de Ré­gion. « Cette si­tua­tion ne m’est pas propre ; c’est l’ap­pli­ca­tion stricte de la loi pour tous les élus lo­caux en dé­ta­che­ment, a ré­agi Laurent Wau­quiez. Tous mes droits à la re­traite sont évi­dem­ment ou­verts par des co­ti­sa­tions que je paye réel­le­ment. » La pra­tique est cou­rante, puisque d’autres élus ont dé­jà bé­né­fi­cié de cet avan­tage par le pas­sé, tels Jacques Chi­rac et Fran­çois Hol­lande. Mais, par de­voir mo­ral, cer­tains élus (Bru­no Le Maire ou Va­lé­rie Pé­cresse) ont dé­mis­sion­né ré­cem­ment de leur poste de fonc­tion­naire.

« J’ap­prends à fa­bri­quer un cou­teau pour mon nou­veau ro­man #Thiers ». Ce pe­tit tweet, pu­blié le 2 sep­tembre, est si­gné Pierre Rau­fast, cet écri­vain cler­mon­tois édi­té par Al­ma Edi­teur et Fo­lio. Il est ve­nu tes­ter dans la ci­té cou­te­lière les ate­liers de mon­tage de cou­teaux de Ro­bert Da­vid. Après La Frac­tale des ra­vio­lis, La Va­riante chi­lienne et La Ba­leine Thé­baïde, que nous pré­pare cet au­teur ? « J’aime bien écrire des choses que je connais. Dans La Va­riante chi­lienne par exemple, j’avais beau­coup dé­crit le mo­de­lage de l’ar­gile. Sans spoi­ler trop, il est donc pos­sible qu’un fu­tur livre ex­plique com­ment sont fa­bri­qués les cou­teaux, mais ce n’est pas en­core très clair pour moi », a-t-il confié.

Lu­cas Glo­rieux, 21 ans, chef de par­tie au res­tau­rant ma­rin­gois « Le Car­rou­sel », vient d’ob­te­nir au CFA de Cler­mont-Ferrand une men­tion com­plé­men­taire op­tion « Cui­si­nier en des­sert de res­tau­ra­tion ». Avec une note de 17,8 sur 20, il ob­tient une pre­mière place par­mi une pa­lette de 60 ap­pren­tis. Ce jeune cui­si­nier ori­gi­naire de Le­zoux re­ce­vra son di­plôme à la Foire in­ter­na­tio­nale de Cler­mont-Cour­non ce di­manche 17 sep­tembre. Pas­sion­né de­puis l’en­fance par la cui­sine haut de gamme, Lu­cas est ti­tu­laire d’un BTS op­tion « Arts de la table » et « Gé­nie cu­li­naire » ob­te­nu au ly­cée hô­te­lier de Châ­teau-Thier­ry dans l’Aisne. Il est des­ti­né dans les an­nées à ve­nir à de plus grandes res­pon­sa­bi­li­tés au­près du chef Oli­vier Said et de son épouse Do­mi­nique, qui ont une étoile au Mi­che­lin de­puis 2014.

Pour fê­ter son quin­zième an­ni­ver­saire, Vul­ca­nia pro­pose des places à 15 € (uni­que­ment dis­po­nibles sur son site in­ter­net vul­ca­nia.com). Une opé­ra­tion qui s’est ou­verte pour une du­rée de quinze jours et qui s’achè­ve­ra le 1er oc­tobre. en juillet 2018. Une fois en­core, le nom de Jean-Do­mi­nique Se­nard, le pa­tron de Mi­che­lin, est re­ve­nu dans la ca­té­go­rie « can­di­dat po­ten­tiel » avec éga­le­ment la men­tion de « can­di­dat idéal ». En met­tant en avant no­tam­ment « son dis­cours, lors de l’uni­ver­si­té d’été du Me­def fin août, où il a été très ap­plau­di ». Mais le quo­ti­dien éco­no­mique avance aus­si que le man­dat de Jean-Do­mi­nique Se­nard chez Mi­che­lin court jus­qu’en 2019.

La rentrée des élèves por­teurs de han­di­caps s’est plu­tôt bien pas­sée dans le Puy-de-Dôme, écri­vions­nous ici même mer­cre­di. La Mon­tagne sui­vait tout de même une si­tua­tion dif­fi­cile d’une pe­tite élève cler­mon­toise de 7 ans, dys­pha­sique. L’af­faire a failli se ter­mi­ner au tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif ven­dre­di. Mais grâce à la té­na­ci­té de la fa­mille, au pro­fes­sion­na­lisme d’une en­sei­gnante qui ac­cepte d’ac­cueillir l’en­fant en sur­nombre dans sa classe adap­tée, la Di­rec­tion aca­dé­mique a va­li­dé une sor­tie, ou plu­tôt une rentrée par le haut de cette si­tua­tion. Et tire des consé­quences de l’ex­pé­rience en sou­hai­tant amé­lio­rer sa com­mu­ni­ca­tion sur les pro­jets pé­da­go­giques des classes spé­cia­li­sées. Comme quoi, du dia­logue jaillit la lu­mière !

Dans le cadre de la ré­forme des ré­gions fran­çaises, les fé­dé­ra­tions spor­tives ont dû re­struc­tu­rer leurs ligues au nou­veau ca­libre ré­gio­nal. Comme ses ho­mo­logues, la fé­dé­ra­tion fran­çaise de mo­to­cy­clisme a vu la ligue Au­vergne-Rhô­neAlpes pro­cé­der à sa pre­mière as­sem­blée gé­né­rale, sa­me­di, à Saint-Etienne. Vincent Ri­gau­dias, l’an­cien pré­sident de la ligue

Les 29 et 30 sep­tembre pro­chains au­ra lieu à La Bour­boule la troi­sième édi­tion du Cli­mate BootCamp. Pour ce ren­dez-vous cen­tré sur les ques­tions d’en­vi­ron­ne­ment, la pré­sen­ta­trice Fan­ny Agos­ti­ni re­ce­vra cette an­née Ma­rion Co­tillard. L’ac­trice par­ti­ci­pe­ra no­tam­ment à une confé­rence de Maxime de Ros­to­lan sur la per­ma­cul­ture. Une belle tête d’af­fiche pour cet événement, qui avait dé­jà ac­cueilli Ni­co­las Hu­lot et Pierre Rabhi lors des deux pre­mières édi­tions. En plus de cet événement, Fan­ny Agos­ti­ni se pré­pare à suc­cé­der à l’em­blé­ma­tique Georges Per­noud à la pré­sen­ta­tion de Tha­las­sa. Pour en­ta­mer cette 43e sai­son du magazine de la mer, la pré­sen­ta­trice bour­bou­lienne a pris la di­rec­tion de la Bre­tagne. Le magazine se­ra dif­fu­sé lun­di 2 oc­tobre, à 20 h 55 sur France 3.

La dé­pu­tée Ch­ris­tine Pi­rès-Beaune et le pré­sident de la com­mu­nau­té de com­munes Riom Li­magne et Vol­cans Fré­dé­ric Bon­ni­chon ont pro­fi­té de la pré­sence du se­cré­taire d’État au­près du mi­nistre de l’Éco­no­mie et des Fi­nances Ben­ja­min Gri­veaux, ven­dre­di, pour l’inau­gu­ra­tion de l’usine EcoTi­ta­nium à SaintGeorges-de-Mons, pour l’in­ter­pel­ler sur le dos­sier de la Sei­ta-Im­pe­rial To­bac­co, et le sort des quelque 239 sa­la­riés de l’usine rio­moise de fa­bri­ca­tion de ci­ga­rettes, dé­sor­mais fer­mée. Au coeur de cet apar­té de quelques mi­nutes : les mo­da­li­tés de la conven­tion de re­vi­ta­li­sa­tion, qui im­pose aux en­tre­prises qui pro­cèdent à des li­cen­cie­ments col­lec­tifs une obli­ga­tion de re­vi­ta­li­sa­tion du bas­sin d’em­ploi.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.