Beau­val fait un car­ton avec son bé­bé pan­da

Le ZooParc de Beau­val, à SaintAi­gnan (Loir­et­Cher), pré­pare l’en­trée en scène de sa nou­velle ve­dette, mi­ni Yuan Zi, bé­bé pan­da âgé de bien­tôt trois mois. De­puis l’ar­ri­vée du couple de pan­das géants en 2012, le nombre de vi­si­teurs ne cesse de croître.

La Montagne (Issoire) - - La Une - Pier­rick De­lo­belle pier­rick.de­lo­belle@cen­tre­france.com

De­puis la nais­sance de Mi­ni Yuan Zi ­ le pre­mier pan­da né en France le 4 août der­nier, à peine 143 grammes alors, plus de 5 kg au­jourd’hui ­ le zoo de Beau­val (dans le Loir­et­Cher) a dou­blé sa fré­quen­ta­tion. Une vraie pan­da­ma­nia.

N euf mil­lions de vues. L’in­té­rêt pour la vi­déo de nais­sance du bé­bé pan­da géant au ZooParc de Beau­val à Saint­Ai­gnan (Loir­et­Cher) le 4 août der­nier, re­flète l’en­goue­ment qu’a sus­ci­té le pe­tit ur­si­dé, con­si­dé­ré comme « Tré­sor na­tio­nal en Chine », le pre­mier à naître sur le sol fran­çais. Sur­nom­mé pro­vi­soi­re­ment mi­ni Yuan Zi (lire ci­des­sous), en ré­fé­rence à son père, la star de Beau­val a mis le plus grand zoo de France sous le feu des pro­jec­teurs cet été. Âgé de bien­tôt trois mois, le pe­tit pro­té­gé, qui évo­lue une par­tie de son temps dans son « box » – entre dix et douze heures par jour – a pas­sé la barre des 5 ki­los. Une pan­da­ma­nia sur les ré­seaux so­ciaux De­puis l’ar­ri­vée du couple de pan­das géants en 2012, la fré­quen­ta­tion du ZooParc a dou­blé cette an­née, en pas­sant à 1,5 mil­lion de vi­si­teurs. Ac­tuel­le­ment, le bé­bé pan­da n’est tou­jours pas vi­sible. Pour pal­lier l’ab­sence de la ve­dette dans les es­paces ex­té­rieurs, le zoo a tout pré­vu : écrans géants re­trans­met­tant les images du bé­bé en di­rect, publications quo­ti­diennes sur les ré­seaux so­ciaux et sur le site in­ter­net… Une pan­da­ma­nia 2.0 confir­mée par la di­rec­trice de la com­mu­ni­ca­tion, Del­phine De­lord.

140 mil­lions de per­sonnes

« Tout l’amour qu’il y a au­tour de mi­ni Yuan Zi se ré­pand sur in­ter­net, mais pas en­core sur le nombre de vi­sites. De­puis le 25 juillet, 140 mil­lions de per­sonnes ont sui­vi la nais­sance sur l’en­semble des ré­seaux so­ciaux à tra­vers le monde. » Pour ré­pondre à l’im­pact de cet évé­ne­ment tant at­ten­du, le ZooParc a ré­cem­ment agran­di son ser­vice de com­mu­ni­ca­tion. Trois gra­phistes, des dé­ve­lop­peurs web, une réa­li­sa­trice vi­déo, une char­gée re­la­tion clients… « L’équipe a énor­mé­ment gros­si cette an­née. Nous sommes au­jourd’hui dix à la com­mu­ni­ca­tion », confie la di­rec­trice, qui in­siste sur la vo­lon­té de tout mon­trer aux fans des pan­das, ani­mal sym­bole de la pré­ser­va­tion des es­pèces en voie de dis­pa­ri­tion. « On a choi­si d’être le plus trans­pa­rent sur cette nais­sance, de ra­con­ter toute l’his­toire du dé­but à la fin ».

Ve­dette des par­rai­nages

Tou­jours dans l’op­tique de fi­dé­li­ser le pu­blic – et de ré­col­ter des fonds, – le ZooParc, via son as­so­cia­tion Beau­val Na­ture, pro­pose aux in­ter­nautes de par­rai­ner fi­nan­ciè­re­ment un ani­mal, dont mi­ni Yuan Zi. Si une tren­taine d’ani­maux sont ain­si concer­nés de­puis sept ans, la nou­velle co­que­luche noire et blanche semble par­ti­cu­liè­re­ment sé­duire, avec près de deux cents par­rains. « C’est un dé­mar­rage ful­gu­rant. Les par­rai­nages vont de 20 à 1.000 eu­ros. Lorsque l’on par­raine un pan­da, l’ar­gent va dans la conser­va­tion de tous nos 45 pro­grammes, ce qui prouve le rôle d’am­bas­sa­deur du pan­da dans la pré­ser­va­tion des es­pèces », in­siste Del­phine De­lord. Le bé­bé, qui par­ti­ra dans quatre ans en Chine, de­vrait faire sa pre­mière ap­pa­ri­tion pu­blique au dé­but de l’an­née pro­chaine. En at­ten­dant, Yuan Zi, le pa­pa pan­da, est vi­sible dans les es­paces ex­té­rieurs du parc. Pour ac­cueillir des vi­si­teurs sup­plé­men­taires, le parc, ou­vert tous les jours de l’an­née, fait ac­tuel­le­ment construire un troi­sième hô­tel de 124 chambres de cinq cou­chages. Cet éta­blis­se­ment d’ins­pi­ra­tion afri­caine ou­vri­ra ses portes en mars 2018. Il com­plète la ca­pa­ci­té d’ac­cueil ac­tuelle de 900 lits ré­par­tis dans trois lieux : deux hô­tels et une ré­si­dence hô­te­lière. Cô­té em­ploi, le zoo en­gage plus de 260 per­sonnes à l’an­née, avec des ren­forts sai­son­niers, soit 700 per­sonnes en août. « Nous avons fait un ef­fort et réa­li­ser une belle em­bauche », se fé­li­cite la di­rec­trice de la com­mu­ni­ca­tion.

SOR­TIE. Le bé­bé pan­da de­vrait poin­ter le bout de son mu­seau, dans les es­paces vi­sibles au pu­blic, au cours de l’hi­ver, un mo­ment très at­ten­du.

PHO­TO ZOOPARC DE BEAU­VAL

COUVEUSE. Mi­ni Yuan Zi est né le 4 août.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.