Des vols mor­bides au ci­me­tière

La grille de l’os­suaire du ci­me­tière de Saint­Floret a été dé­cou­pée en dé­but de se­maine

La Montagne (Issoire) - - La Une - Jean-Bap­tiste Le­dys et Ni­co­las Jac­quet

La mai­rie de Saint-Floret a dé­po­sé plainte hier pour le vol d’os­se­ments dans l’os­suaire de son ci­me­tière. Pour la maire de la com­mune, ces agis­se­ments dé­non­cés sont « un sa­cri­lège ».

«Inad­mis­sible ! Hon­teux ! » Ma­guy La­garde, maire de Saint­Floret, ne trouve pas de mots as­sez forts pour qua­li­fier les faits qu’elle a dé­cou­verts cette se­maine. Des vols ont été com­mis dans le ci­me­tière de sa com­mune. Un ou plu­sieurs in­di­vi­dus ont dé­cou­pé la grille qui ferme l’os­suaire du ci­me­tière pour dé­ro­ber des crânes et des os­se­ments hu­mains.

« Un sa­cri­lège »

« La grille que nous avions mise pour pro­té­ger l’os­suaire a été dé­cou­pée, sû­re­ment avec une scie à mé­taux. Ils sont en­trés à l’in­té­rieur, ont pié­ti­né les os et ont pris des crânes, s’of­fusque l’édile. C’est un sa­cri­lège de ne même pas res­pec­ter les gens qui sont morts. » Ce sont des tou­ristes qui, en dé­but de se­maine, ont si­gna­lé les dé­gra­da­tions à la mai­rie. Avant de por­ter plainte au­près des ser­vices de gen­dar­me­rie – ce qui a été fait hier ma­tin – les re­ pré­sen­tants de la com­mune ont pré­fé­ré prendre leurs dis­po­si­tions pour sé­cu­ri­ser à nou­veau le site. His­toire de ne pas lais­ser la porte ou­verte trop long­temps aux in­dé­li­cats qui pour­raient être ten­tés. Le ci­me­tière du Chas­tel, sur les hau­teurs de Saint­ Floret, est un lieu dont l’in­té­rêt his­to­rique est très pri­sé des tou­ristes, no­tam­ment pour ses tombes ru­pestres da­tées du Moyen Âge. « Il y a quelques an­nées, tous les os­se­ments qui avaient été trou­vés dans ces tombes, à l’oc­ca­sion de fouilles, avaient été pla­cés dans l’os­suaire », ex­plique Ma­guy La­garde.

Une en­quête est ou­verte

Cer­tains des os­se­ments qui ont été vo­lés ou dé­gra­dé sont donc très an­ciens et étaient jus­qu’alors dans un très bon état de conser­va­tion. Quel est le but de ce vol ? Un com­merce mal­sain ou des pré­pa­ra­tifs mor­bides pour Hal­lo­ween ? L’en­quête ou­verte par la gen­dar­me­rie ap­por­te­ra peut­être les ré­ponses à ces ques­tions.

PHO­TO NI­CO­LAS JAC­QUET

MORBIDE. La grille de l’os­suaire a été dé­cou­pée. Les in­di­vi­dus ont alors pé­né­tré dans l’os­suaire et ont dé­ro­bé des crânes et des os­se­ments. Cer­tains pro­viennent des tombes ru­pestres du ci­me­tière et datent du Moyen Âge.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.