Coup dur pour la char­nière de l’ASM avec la longue ab­sence de Cas­sang

L’hé­ca­tombe prend de l’am­pleur à la char­nière

La Montagne (Issoire) - - LA UNE -

RUG­BY. La sai­son du nu­mé­ro neuf cler­mon­tois est très com­pro­mise après une rup­ture du li­ga­ment croi­sé an­té­rieur du ge­nou.

La guillo­tine est tom­bée : Rup­ture du li­ga­ment croi­sé an­té­rieur du ge­nou gauche. Char­lie Cas­sang, ab­sent de longs mois, a peut-être ter­mi­né sa sai­son. L’ASM est dé­mu­nie en neuf et dix, avec les autres bles­sures de Lo­pez et Laid­law. Quelle stra­té­gie choi­sir ?

Va­lé­ry Le­fort «S i ce­la conti­nue, on va ache­ter une chambre à la Châ­tai­gne­raie… » À l’ASM, mal­gré la poisse qui s’étale et s’in­cruste avec un P ma­jus­cule, cer­tains tentent de gar­der un brin d’hu­mour alors que le de­mi de mê­lée Char­lie Cas­sang a pas­sé hier des exa­mens à la cli­nique de Beau­mont. Ils ont confir­mé les craintes ini­tiales : rup­ture du li­ga­ment croi­sé an­té­rieur du ge­nou. Co­rol­laire du diag­nos­tic ? Six à sept mois d’ar­rêt. Sa sai­son est donc très com­pro­mise. Un­pro­fil à la Dous­sain Dès lors, se pose une ques­tion alors que l’ASM avait ci­blé un ou­vreur au titre de jo­ker mé­di­cal : ne faut­il pas dé­sor­mais chas­ser un im­pro­bable cou­teau suisse pou­vant te­nir les deux postes ? « On se la pose », confirme le ma­na­ger spor­tif Franck Azé­ma, qui était hier en pleine re­cherche en ce jour sup­po­sé de re­pos. On lui cite d’em­blée le nom de Jean­Marc Dous­sain, qui joue peu ou pas. « Oui, on y a pen­sé mais Tou­louse ne le lâ­che­ra pas ». En in­terne, la ques­tion du joueur in­ter­chan­geable ou du pur spé­cia­liste du poste de dix n’est pas tran­chée. « On ré­flé­ chit, ajoute en­core Azé­ma. On ai­me­rait avoir ce ren­fort pour la se­maine qui pré­cède la ve­nue de Lyon (19 no­vembre ndlr )». Comme elle l’a fait avec Do­rian La­ve­rhne (18 ans) en dix la se­maine pas­sée, l’ASM va faire mon­ter des Es­poirs le jeune de­mi de mê­lée Char­ly Trus­sar­di (20 ans, in­ter­na­tio­nal ita­lien), qui connaît dé­jà les exi­gences du cercle pro. Cet été dé­jà, il était là. Et comme un signe du des­tin, Franck Azé­ma avait en juillet ci­té son nom pour re­mé­dier à toute éven­tua­li­té au cas où. On y est… Quand bien même ce se­rait un ou­vreur pur qui dé­bar­que­rait ­ « sa­chant que Mor­gan (Par­ra) peut aus­si te­nir ce poste en ap­pui », ajoute Azé­ma ­, Cler­mont poursuit ses re­cherches tous azi­muts. L’éclair­cie vien­dra­t­elle de la Rade, où Wis­niews­ki (en phase de re­prise) et McA­lis­ter vont prendre à Tou­lon la suite du duo Trinh­Duc­Bel­leau re­te­nu en bleu ? Les contraintes contrac­tuelles sont aus­si à dé­nouer en pa­reil cas. Simple jo­ker ? Pige jus­qu’en fin de sai­son ? Les in­ves­ti­ga­tions se pour­suivent de par le monde…

PHO­TO FRAN­CIS CAMPAGNONI

OUT. Char­lie Cas­sang s’est bles­sé gra­ve­ment à un ge­nou sa­me­di soir face au Stade Fran­çais. Il vient com­plé­ter une in­fir­me­rie dé­jà plus que pleine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.