QUES­TIONS À

La Montagne (Montluçon) - - Musique - Pas­cal Lar­cher

JEAN-LUC MARONNE Pré­sident de Jazz dans le bo­cage

C’est votre qua­trième an­née de pré­si­dence, comment se pré­sente le fes­ti­val ?

Nous avons des re­tours très po­si­tifs, nous sommes im­pa­tients de voir qui se­ra au ren­dez­vous. La pro­gram­ma­tion est construite au­tour d’un ar­tiste phare chaque soir : Li­sa Si­mone, Shaï Maes­tro, Etienne Mbappe.

Des at­tentes ?

La fré­quen­ta­tion pro­gresse. J’ai­me­rais dé­pas­ser les 5.000 spec­ta­teurs (4.500 en 2017). Au-de­là du bi­lan comp­table, il est im­por­tant de no­ter que le fes­ti­val gagne en no­to­rié­té chaque an­née. Il faut être pa­tient, tra­vailler dans la du­rée, ga­gner la confiance du pu­blic pour le fi­dé­li­ser.

Jazz dans le bo­cage dans la grande ré­gion ?

La par­tie Rhône-Alpes est riche en fes­ti­vals mais nous sommes la seule struc­ture de toute l’an­cienne ré­gion à faire par­tie du ré­seau Jazz (RA).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.