Des jours de jack­pot pour le ca­si­no de Néris-les-Bains

La Montagne (Montluçon) - - Montluçon Vivre Sa Ville -

Ch­ris­tophe We­ge­ner, di­rec­teur du ca­si­no de Néris-les-Bains, re­con­naît qu’un ven­dre­di 13 n’est pas une jour­née comme les autres et sus­cite un en­goue­ment par­ti­cu­lier chez les joueurs.

À Néris­les­Bains, le ca­si­no du groupe Tran­chant at­tire en moyenne 200 clients chaque jour, et on monte jus­qu’à 500 à 600 joueurs le sa­me­di. « Un ven­dre­di 13 est une jour­née de forte af­fluence, où on peut at­teindre les 800 en­trées. Ces très bonnes jour­nées sont plus com­pa­rables à un jour férié qu’à un ven­dre­di lamb­da », pré­cise Ch­ris­tophe We­ge­ner.

« Tous les ha­bi­tués viennent ce jour­là. C’est aus­si l’oc­ca­sion pour de nou­veaux clients de ve­nir s’es­sayer aux ma­chines à sous ou aux jeux de tables », re­con­naît le di­rec­teur du ca­si­no.

Un ven­dre­di 13 ne per­met pour­tant pas aux joueurs, ins­tal­lés de­vant les ma­chines et autres rou­lettes élec­tro­niques, de ga­gner plus d’ar­gent que sur une jour­née clas­sique. « Ça reste de l’aléa­toire. Il peut y avoir plus de gains comme moins de gains, il n’y a rien de dé­fi­ni. C’est la chance qui a le der­nier mot et qui dé­cide ou non d’être au ren­dez­vous », conclut­il. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.