Un Au­ver­gnat dans la Pa­trouille

La Montagne (Moulins) - - Grand Angle Grand Angle - Oli­vier Cho­rusz­ko

Le pas­sage de la Pa­trouille de France dans le ciel au­ver­gnat avait une cou­leur par­ti­cu­lière pour le ca­pi­taine Ber­trand Tar­dif, l’un des pi­lotes de cette uni­té d’ex­cep­tion.

Ori­gi­naire de Vol­vic, il a sur­vo­lé ses propres terres. « Ce­la fait tou­jours plai­sir », confie ce qua­dra­gé­naire. « Pen­dant six mois, on fait des re­pré­sen­ta­tions un peu par­tout en France et à l’étran­ger, à rai­son de deux sites par week­end. C’est un rythme as­sez sou­te­nu. Se po­ser dans la ville où on a gran­di, ce­la fait tou­jours plai­sir, un pe­tit pincement au coeur. »

Voi­là une ving­taine d’an­nées qu’il a in­té­gré l’ar­mée de l’air et quatre ans qu’il a re­vê­tu la com­bi­nai­son si­glée bleu­blanc­rouge. Dans le sillage de son pa­pa… « Mon père était dé­jà pi­lote. Lui aus­si a fait par­tie de la Pa­trouille, en 1982. J’ai connu ça tout pe­tit. Ce­la a mû­ri dans ma tête. Et en as­sis­tant à des mee­tings aé­riens, je me suis dit que c’était ma des­ti­née. J’ai tout don­né pour y ar­ri­ver. »

Au­jourd’hui, il oc­cupe le poste ex­té­rieur, ce­lui qui re­quiert le plus d’ex­pé­rience. « Je su­per­vise un peu les for­ma­tions. » Mais sa plus grande fier­té, c’est celle de faire par­tie d’une fa­mille.

« Nous sommes des am­bas­sa­deurs de l’ar­mée de l’air. On montre son sa­voir­faire. Nous ne sommes pas des pi­lotes ex­cep­tion­nels mais avec l’en­traî­ne­ment, on ar­rive à ce que le pu­blic peut dé­cou­vrir dans les airs. » ■

« Se po­ser dans la ville où on a gran­di, ce­la fait plai­sir » BER­TRAND TAR­DIF. Pi­lote de la Pa­trouille de France

BAL­LET. La Pa­trouille de France a sub­ju­gué le pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.