Un autre re­gard livre sa vi­sion li­vra­doise

■ Du­rant plus d’un an et de­mi, La Montagne est par­tie à la ren­contre de tous les villages du Li­vra­dois

La Montagne (Thiers-Ambert) - - Ambert Un Autre Regard - La ré­dac­tion

Par­tir à la ren­contre de 57 (*) des com­munes du Li­vra­dois­Fo­rez. Un pa­ri que s’était lan­cé, voi­là plus d’un an et de­mi la ré­dac­tion de Thiers­Am­bert de La Montagne. Plus de 6.500 km ont de­puis été faits – et quelques ca­fés ava­lés – l’heure d’un coup d’oeil dans le ré­tro pour les dif­fé­rents jour­na­listes par­tis à votre ren­contre. Des ren­contres par­fois sous la neige et la pluie, en­tre­cou­pées de pertes du si­gnal GPS, dès po­tron­mi­net ou à la nuit tom­bée, mais toutes avec un dé­no­mi­na­teur commun : l’ac­cueil et la dis­po­ni­bi­li­té de l’en­semble des in­ter­lo­cu­teurs. Des maires in­ves­tis, prêts à se plier en quatre pour faire dé­cou­vrir les charmes de leurs com­munes et ceux qui les font vivre. Des spor­tifs et as­so­cia­tifs, ra­vis de ces coups de pro­jec­teur. Des échanges en an­glais ou en al­le­mand mais avec un vo­ca­bu­laire commun : ce­lui d’un même amour pour le Li­vra­doisFo­rez, tant pour l’in­ter­viewé que pour l’in­ter­vie­weur.

Une heure du bi­lan donc d’où res­sort le vrai tré­sor du Li­vra­dois­Fo­rez : son cadre na­tu­rel, où poussent quelques belles en­tre­prises, des pé­pites en ma­tière d’ar­ti­sa­nat et de pro­jets. Mais avant tout des gens, qui ont entre les mains un vrai tré­sor na­tu­rel dont ils de­vraient plus sou­vent prendre conscience, ou en être en­core plus fiers. Et même à l’heure (pas­sée) de la fu­sion des in­ter­com­mu­na­li­tés, les villages sont en­core debout. Et prêts à le res­ter. ■

(*) À l’ex­cep­tion d’Am­bert dont il au­rait été dif­fi­cile de dres­ser un por­trait to­ta­le­ment ex­haus­tif du fait de sa taille.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.